Hyoga à l'assaut de la menace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Ven 10 Mar - 4:23

Hyoga avait traversé les précédentes maisons du Zodiaque sans la moindre peine, échangeant deci-delà, des sourires et des regards complices avec ses adversaires d'antan, devenus amis et alliés aujourd'hui.

Pourtant, il avait éprouvé un réel sentiment de malaise, imperceptible, étrange, auprès de certains d'entre eux et cela l'inquiétait.
Il avait lui-même perçu depuis son arrivée une mystérieuse angoisse délétère qui environnait l'endroit.

C'est pour cela qu'il voulait en référer de la sorte à Camus, son maître, étonné de ne pas voir ni de ressentir la cosmo-énergie de ses compagnons de bronze.

Le chevalier du Verseau lui en apprendrait peut-être plus. Peut-être était-ce lui d'ailleurs qui lui avait envoyé ce message en Sibérie, lui enjoignant de revenir sur les terres du Sanctuaire de toute urgence.

Il réajusta l'urne sacré dans son dos et commença à pénétrer vers l'entrée du temple.


Maître Camus, vous êtes là ? C'est moi Hyoga ! Je viens à la suite du message reçu en Sibérie.

J'espère que vous pourrez m'éclairer un peu plus. Je perçois un obscur sentiment de menace planant sur le Sanctuaire.
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Lun 13 Mar - 5:07

Une fulgurante vague de cristaux s'écrasa aux pieds de Hyoga. Camus émergea alors peu à peu de la pénombre, son regard était froid, inflexible et totalement inamical.

Te voilà enfin, je t'attendais.

Le message que tu as reçu émanait bien de moi et non du Sanctuaire. Tu es peut-être étonné de ne pas apercevoir tes compagnons en ces lieux.
C'est tout simplement parce qu'à l'heure actuelle, tu es l'unique chevalier de bronze présent ici.
Tu as été sollicité par mes soins. La missive qui t'était destinée ne provient pas d'un appel effectué auprès des protecteurs d'Athéna.
C'est moi ton Maître qui ait décidé de m'enquérir de la présence de mon élève.

J'ai demandé aux autres chevaliers d'or de te laisser passer sans discuter, car le temps presse.

Ce que nous nous apprêtons à connaître dépasse tout ce que nous avons pû affronter jusque ici.

Tu es un valeureux chevalier Hyoga mais les sentiments permanents qui obstruent ton coeur et ton âme ne te permettront pas de survivre cette fois. J'en ai peur.

Tu manques de force de caractère et la fâcheuse habitude que tu as de pleurer sur ton sort, sans jamais cesser de te retourner sur ton passé, sont autant d'armes susceptibles de t'emporter sans effort dans les Ténèbres.

J'ai donc décidé de mettre fin à tout cela et je préfère que tu meurs de ma main, maintenant, plutôt que dans d'atroces souffrances face à ceux qui s'apprêtent à nous menacer.

Mais avant je dois accomplir un acte nécessaire pour t'aider à devenir un vrai chevalier d'Athéna, tout entier dévoué à sa cause, avant de te précipiter dans l'oubli.
Puisque la Grande Bataille du Sanctuaire n'aura pas suffi à te faire mûrir...


Le chevalier d'or du Verseau hissa son bras droit vers le ciel tandis que son index pointé vers l'infini libéra un mince mais discontinu rayon doré qui transperça les nuages.

Tu te souviens que j'ai par le passé, enfoui le bâteau de ta mère dans les profondeurs de la Mer de Glace.
Je crois qu'il est temps pour toi de te départir complètement de ce souvenir.

C'est pourquoi je vais le détruire définitivement et dissloquer tout ce qu'il reste d'elle et du navire dans le néant, afin qu'il ne reste plus qu'une infime poussière, qui avec le temps, finira par s'estomper totalement dans ton esprit.

Avant de mourir, je t'offre ce cadeau indispensable pour le repos et la paix de ton âme.


Sous l'effet du choc mental effroyable, l'esprit de Hyoga explosa, effondré.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Ven 24 Mar - 5:42

Non, mamaaaaan !! Pourquoi, pourquoi avoir fait ça....Pourquoi ?

Anéanti, le chevalier du cygne, sombra au sol, des larmes perlaient de ses yeux rougis de colère, s'écrasant dans une constellation de goutellettes sur le sol.

Ses poings se ressérèrent avec une telle ardeur que ses jointures en devinrent blanches.

Lentement, avec l'énergie du désespoir, le jeune homme essaya de retrouver une contenance pour enfin se remettre debout.
Son regard brûlait d'une agressivité fantastique. Un état de fait qui contrastait terriblement avec la froideur de son attitude habituelle.


Jamais je ne pourrais vous pardonner cela. Lors de la Bataille du Sanctuaire, vous l'aviez projetée dans les Abysses de glace pour me permettre de découvrir le septième sens car sinon je n'aurais pas survécu.
Alors pourquoi...pourquoi me l'avoir encore enlevé une nouvelle fois ? Répondez-moi !


Le regard de marbre de Camus ne trahissait aucun sentiment et desservait magnifiquement le silence le plus angoissant.

Puisque c'est ce que vous désirez maître, je vais me battre contre vous. J'ignore encore la cause qui vous a poussé à agir ainsi mais je vais déchaîner contre vous toute ma puissance.
Même le pire de mes ennemis n'agirait pas ainsi.
Préparez-vous Maître Camus, préparez-vous à subir la colère du Chevalier du Cygne !


Le cosmos de Hyoga s'accroissait à une vitesse fantastique paraissant ne jamais pouvoir s'éteindre.

Une véritable mer de glace venait de naître autour de lui alors qu'il levait les bras tout en joignant ses deux mains au-dessus de sa tête. Les vagues de lumière gelée convergèrent alors vers ce point.


C'est à vous que je dois cette technique. Laissez-moi vous faire l'honneur de vous montrer combien ma puissance peut être incroyable !

Que L'Exécution de l'Aurore s'abatte sur vous !!!


Une mer de glace toute entière jaillit des poings de Hyoga, totalement orientée vers son maître du Verseau.

Ce dernier disparut alors sous le torrent gigantesque.
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Mar 16 Mai - 4:31

Les yeux de Camus ployèrent sous l'intensité de la décharge cosmique. Ses paupières et ses cils se parèrent alors d'une fine pellicule de givre, avant que tout son corps lui-même ne subissent la morsure du fin manteau de glace.
L'attaque de Hyoga, portée avec l'énergie du désespoir s'était révélée impossible à drainer en totalité, tant sa puissance et son pouvoir de perforation furent gigantesques pendant quelques fragment de secondes.
Le chevalier du Verseau était fier et admiratif envers son élève mais c'était encore bien trop peu pour espérer survivre plus longtemps.
Il était dommage d'atteindre de tels instants fugaces que par intermittence et non de façon plus régulière et maîtrisé.
Pour lui en donner la preuve, Camus ouvrit les mains avant d'étouffer le souffle tournoyant dans ses paumes.
Il soupira intérieurement lorsque ses yeux se fermèrent.


L'attaque que tu viens de m'asséner était d'une force et d'une puissance dépassant l'entendement Hyoga.
Elle aurait dû me terrasser, et pourtant, je suis encore là, face à toi et en pleine possession de mes moyens.
Contre un adversaire plus perfide, tu serais sans doute déjà mort.

Je reconnais que tu es capable de développer un cosmos équivalent au mien, parfois même supérieur pendant de brefs et courts instant, mais ta faille est grande mon élève.
Les sentiments qui taraudent, enrichissent, possèdent et perturbent ton coeur et ton âme influent sur la précision de tes coups qui se disperse au-delà de ton ennemi, affectant ainsi toute leur dangerosité.

La seule émotion qui doit nourrir ton être est la sauvegarde d'Athéna, le réjouissement d'avoir subi la bénédiction de ta Déesse pour donner ta vie à son service.
Toute autre interférence affective est interdite et coupable de blasphème envers ton ordre et ton propre statut de chevalier des étoiles du Sanctuaire.
Il serait temps que tu commences à le comprendre Hyoga.
Ma patience a des limites et si tu demeures incapable d'atteindre ce degré d'excellence, je me verrais dans l'obligation de mettre un terme définitif à ton existence.

Depuis notre affrontement au Sanctuaire, tu as considérablement évolué, étant devenu en terme de puissance, un chevalier presque égal à ton propre maître.
Et pourtant, tu es toujours victime de la fragilité de ton coeur. Ceci est un chemin où tu devras effectuer le parcours seul.
Je ne pourrais constamment t'aider dans cette voie.

Ta mère était une entrave à ton bon développement et je m'étonne encore que tu ne sois toujours pas parvenu à le comprendre en dépit de tout les évènements écoulés depuis.
Il est temps Hyoga. Pour toi. Pour ta survie. Pour nous tous aussi. Cesse d'être un guerrier dominé par ses pulsions, devient un vrai chevalier, celui que nous attendons tous.
Dans ton intérêt.


Sous l'imperceptible froideur de Camus, la compassion et le devoir étaient devenus antagonistes. La compassion pour son élève et le devoir auquel il devait se soumettre, lui et Hyoga.
L'un des deux semblait ne pas l'avoir encore parfaitement compris et assimilé.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Mar 16 Mai - 13:57

Hyoga arbora une mine contrite. Il était manifestement honteux de sa propre réaction.

Comme toujours, vous avez voulu me tester, éprouver mes capacités à me transcender pour servir Athéna au mieux, et comme toujours j'ai réagi de manière impulsive, sans réfléchir, plus avec les blessures faites à mon orgueil que comme un vrai chevalier.

Vous devez être bien déçu par mon attitude Maître et je comprends votre attitude réprobatrice devant mon stupide entêtement à vouloir me murer dans mes sentiments.

Peut-être ne deviendrais-je jamais le chevalier que vous espériez Maître Camus, mais laissez-moi tout de même une chance de me racheter.
Après tous les combats que nous avons mené moi et mes compagnons, nos pouvoirs ont plus que dépassé les limites de notre ordre, mais pas seulement nos pouvoirs, notre esprit aussi et notre instinctive perception du conflit.

Je reconnais que je ne suis toujours pas parvenu à enfouir mes émotions au plus profond de moi et je me demdande si j'y parviendrais un jour.
Pourtant, je suis parvenu à me servir de cette force pour décupler l'impact dévastateur de mes techniques de combat.

Bien sûr, tout est loin d'être parfait et j'avoue avoir encore beaucoup à apprendre de votre part mais vous auriez tort de me méjuger comme vous semblez le faire Maître.

Je suis parfaitement incapable d'adopter le détachement dont vous savez si bien faire preuve et qui vous rend supérieur en tout point à la plupart des chevaliers.
Mais il est un moment dans l'existence où chaque être doit apprendre à suivre sa propre voie, avec les qualités et les défauts qui sont les siens.
J'ai conscience de mes failles et sans vous, je ne serais jamais parvenu à entamer un vrai procédé de contrôle sur elles.

Malgré cela, je suis ainsi Maître Camus, et tout votre enseignement ne pourra jamais me faire complètement changer, en allant au-delà de ma propre nature d'homme.
Je dois apprendre à me servir de ce que je suis pour enrichir mon potentiel de chevalier.
Et avec vous comme professeur, j'ai bon espoir et je dirais même que je suis sûr d'y parvenir.
Je vous en donne ma parole.


La voix de Hyoga était teintée de respect et de ferveur. Pas de doute, il avait mûri. Il était demeuré à l'identique sur de nombreux aspects de sa personnalité, mais le chevalier s'était incontestablement aguerri de manière spectaculaire.
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Jeu 18 Mai - 4:58

Derrière son masque de froideur, le chevalier d'or du Verseau sourit, puis, il s'approcha de Hyoga et déposa ses mains sur les épaules de ce dernier.

Je suis fier de toi Hyoga ! Je vois que tu commences enfin à comprendre.
Je finissais par désespérer de te voir un jour décider de prendre ton destin en main en faisant abstraction du passé.
C'est un bon début et une nouvelle ère qui s'ouvre à toi.


La fierté céda bientôt la place à l'inquiétude dans les yeux du Maître des Glaces.

Si je t'ai fait venir ici, ce n'est pas uniquement pour éprouver l'évolution de tes sentiments mais aussi pour juger de la véritable intensité de ton cosmos.
Comme je le pressentais, elle a augmenté d'une manière prodigieuse depuis toutes ces années, depuis tous ces combats mortels, mais pourtant, ceci risque de ne pas suffir.


Camus plongea ses yeux dans le regard de son élève. Son faciès sévère, celui du Maître du Verseau était revenu.

Hyoga, as-tu déjà entendu parler du Coeur de Constellation ?

Sans opiner ni émettre la moindre parole, le chevalier de Bronze avait déjà répondu par la négative.

Je m'en doutais. Seuls certains d'entre nous connaissent cet étrange phénomène, dont la capacité de destruction ne souffre d'aucune comparaison.

Lors de la Grande Bataille du Sanctuaire; Mü vous avait informé de l'existence d'un sens bien plus développé que tous les autres, que seuls les plus grands chevaliers pouvaient maîtriser régulièrement et presque à volonté : Le Septième Sens.

Cette découverte vous a permis de venir à bout de tous vos adversaires, moi y compris et l'issue aurait été probablement différente sans cette fantastique trouvaille, accélérée par l'harmonie de vos cosmos respectifs, et surtout par votre foi indéfectible envers Athéna.

Le Coeur de Constellation fait partie de la même famille que le Septième Sens, même si il s'avère beaucoup plus puissant et destructeur.
Son utilisation est interdite, enfin, pour ceux qui sont capables de l'atteindre, et même nous les chevaliers d'or sommes loin de garantir pouvoir y arriver.
L'Athéna Exclamation par exemple, est une technique secrète, uniquement utilisée dans les cas d'extrême urgence, pratiquée entre plusieurs guerriers.
Le Coeur de Constellation est une explosion individuelle du cosmos de chaque chevalier, lorsque s'enflamme et se consume l'étoile principale de la constellation protectrice, pour ensuite affecter et faire exploser toutes les autres, et cela, dans le corps d'un seul combattant.

Arriver à une telle harmonie astrale tient presque du miracle et l'instabilité d'une mort soudaine prédomine.

Seuls les êtres capables de développer un cosmos peuvent espérer entrevoir un jour, la naissance de ce "big bang" individuel.

Mais si l'énergie dégagée est absolument inimaginable (entre 100 et 150 pts de Cosmos au début), elle est toute aussi destructrice et entraîne irrémédiablement la mort de son utilisateur.
Il n'y a pas d'échappatoire car le corps ne peut résister à une telle épreuve, chaque particules, chaque atome, se perdent alors au coeur des astres à tout jamais.
C'est la dissolution absolue face à une libération de puissance, équivalente à l'éclosion d'un petit monde...

...Face à la menace grandissante et terrifiante qui s'apprête à nous envelopper, l'enseignement de cette technique pourrait être notre dernier salut ou au pire notre dernier souffle de vie en ce monde.
Rien ne dit que nous y arriverons mais la seule certitude, c'est que si nous prenons cette décision, nos existences à tous s'arrêteront nettes.
Ainsi est le prix de la paix et de l'harmonie sur cette Terre,...pour Athéna.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Sam 20 Mai - 7:08

Abasourdi par la révélation Hyoga restait totalement décontenancé.
Jamais aucune mention n'avait été faite sur cette étrange technique cosmique.


Non Maître, je vous avouerais bien volontiers que je n'ai jamais entendu parler du Coeur de Constellation.
Qu'une puissance pareille puisse exister me paraît tellement supérieur à mon simple champ de perception que c'est comme si tout ce que je croyais savoir, n'était en fait qu'une infime partie du voile levé.

Si je comprends bien Maître Camus, vous voulez dire qu'ils nous sera impossible de remporter la victoire sans parvenir au moins à s'approcher de ce pouvoir d'ordre Divin ?

Mais enfin, comment ?
Comment et surtout quelle est donc cette menace qui semble vous inquiéter à un si haut point.
Je ne vous avais jamais vu aussi obscur, comme atteint d'une fatalité presque certaine.

Nous n'avons pas le droit de perdre espoir. Souvent autrefois et il n'y a pas si longtemps, nous étions dans la position du vaincu inévitable et nous avons toujours réussi à renverser la situation en notre faveur.

Il existe donc bien une solution. Vous l'avez dit vous-même et si ce Coeur de Constellation doit entraîner notre fin à tous, et bien...

...que ce soit en défendant notre cause, celle d'Athéna et de la Justice, et en conduisant nos ennemis dans l'oubli.

Si vous êtes prêt à me tester, je n'ai pas peur Maître. Je me mets à votre entière disposition.
Si je dois mourir en apprenant cette technique et bien je mourrais mais au moins, je ne me serais pas battu pour rien.
Je me bats pour Athéna et rien ni personne ne pourra jamais me faire changer d'avis.


Les yeux du chevalier de bronze étaient animés d'un feu fantastique, jaillissant des braises d'une foi omnisciente, impossible à éluder ou à ignorer.
Hyoga était devenu de la race des grands, quand aucun danger ne pouvait le persuader de renoncer.
Il était un vrai chevalier d'Athéna maintenant.
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Mar 23 Mai - 4:44

Tu es devenu un grand chevalier Hyoga. La foi qui brûle dans ton corps et dans ton coeur est si puissante qu'elle te permet légitimement de revendiquer le titre de Saint.

J'ai toujours su que tu ferais un élève fantastique, promis à un bel avenir, même si tu as à plusieurs reprises manqué de tout gâcher.
Je vois que tu as enfin compris la noblesse et l'importance de ton rôle au sein de notre ordre.
C'est une grande fierté pour moi de constater qu'en dépit de tout ce que tu as subi, ta dévotion est demeurée intacte et sans cesse grandissante.

Tu as franchi le cap, félicitations ! Mais il te reste encore beaucoup à découvrir et à apprendre,...à souffrir aussi.


Toujours imperturbable, Camus afficha un visage traversé par une grande et mystérieuse inquiétude. Il poursuivit son discours.

Comme je te le disais, le Coeur de Constellation devient à sa naissance bien plus qu'une simple technique.
C'est un pouvoir de destruction incommensurable auquel il est quasiment impossible de survivre.

Lorsque l'énergie de chacune des étoiles de ta constellation converge vers une seule, vers un point focal, pour ensuite exploser, cela équivaut à la naissance d'un petit univers, avec tout ce que cela engrange comme retombées spectaculaires.

Si tu te hasardes à porter ce coup sans ton armure, ton corps se vaporisera dans l'espace et disparaîtra jusqu'à la moindre parcelle. Seul ton esprit errera, incapable de se repérer et d'être perçu par bon nombre de mortels.

Ta protection faite de poussière d'étoiles est nécessaire pour empêcher l'énergie phénoménale qui circule alors dans ton corps, d'entraîner la déstructuration et l'explosion de tes atomes, même si à l'issue de cet emploi, aucune armure ne peut survivre. Je dis bien aucune. La pulvérisation est inévitable.

Il est plus que difficile d'avoir recours à ce choix ultime et cela pose de nombreux cas de conscience.
Si l'Athena Exclamation est une technique interdite depuis des siècles, le Coeur de Constellation est semblable à un phénomène d'apocalypse, susceptible de mettre fin à une race toute entière.

Ne jamais prendre ces paroles à la légère. Le sens des responsabilités face à une telle issue demeure la plus primordiale des pensées.
Celui qui emploierait ce pouvoir à des fins individuelles ou d'ordre personnel, serait sans la moindre hésitation condamné à vivre l'Enfer jusqu'à la dissolution complète de sa substance. La punition serait alors éternelle

Mais avant toute chose, il convient d'essayer de mieux comprendre ce qu'il en est, car si tout les êtres capables de développer un cosmos, peuvent prétendre espérer à tutoyer ce pouvoir, peu d'entre eux y parviendront, peut-être même aucun.

La pureté et l'abnégation les plus totales sont une des clés pour y accéder, mais pas seulement...

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Mer 24 Mai - 4:32

Mais, Maître Camus, comment espérer atteindre une telle harmonie alors que la découverte du Septième Sens puise déjà dans nos ressources vitales et cosmiques les plus profondes ?

Mëme en essayant de se projeter dans l'imagination la plus fertile, Hyoga ne parvenait pas à se persuader qu'une telle puissance soit possible.
Faire naître un monde à travers soi, le laisser exploser pour en dégager toute la force; c'est déjà ce que lui avaient appris les rudiments de sa formation de chevalier, mais cette fois, le challenge n'était plus le même.
Cela dépassait l'humain pour caresser le divin.
Un chevalier, même dans l'harmonie la plus complète pouvait-il prétendre atteindre un tel niveau de cosmos; ça paraissait invraisemblable, inacessible aussi.
Dans tous les cas, le chevalier du Cygne ne parvenait pas à cerner la véritable nature de ce pouvoir et encore moins de celle qui l'attendait.


Mais, Maître, par-delà les âges, cette technique n'a jamais ou peu été employée par les chevaliers.
Quelle est donc cette menace qui vous rend si inquiet, et pourquoi est-ce l'ultime recours pour nous, enfin...pour l'humanité ?

Athéna pourra toujours compter sur nous tous mais ce que vous me révélez à présent, s'apparente un peu à la chronique d'un échec annoncé. Suis-je dans l'erreur ?
Ce que je me refuse à croire et que vous devriez rejeter vous aussi.

Nous sommes les chevaliers de l'espoir, les garants de la paix sur Terre et nous ne pouvons nous permettre de nous laisser aller à la mélancolie et au fatalisme.
En tout cas, moi, je me refuse à y croire. Il y a toujours une solution et quel qu'en soit le prix à payer, je la trouverais, foi de chevalier d'Athéna !

Apprenez-moi ce que vous savez Maître et oubliez les obstacles. Nous ne devons pas penser ainsi mais croire en nos chances, même si elles sont infimes.
Je ne me pose pas toutes ces questions car je sais que tout problème à sa solution, même si le prix à payer peut être très lourd, je ne peux me résoudre à me laisser aller à l'amertume.

Jusqu'à ce que la vie s'éteigne en moi, je me releverais toujours pour combattre !
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Jeu 1 Juin - 4:27

Un sourire amer mais empli de fierté traversa subrepticement le visage du chevalier des glaces.

Athéna n'aurait pû rêver meilleurs défenseurs que toi et tes compagnons.
Peut-être parviendrez-vous à la sauver encore une fois, mais rien n'est moins sûr.

De même que les germes du Septième Sens gravitent depuis toujours en vous, les ferments du Coeur de Constellation obéissent à la même évidence.

C'est pourquoi je ne pourrais pas et nul ne le pourra, t'apprendre à maîtriser cette technique qui à bien y regarder n'en n'est pas vraiment une. Je peux t'enseigner à t'approcher de l'harmonie la plus universelle, qui favorisera peut-être ta découverte vers les prémisses de ce pouvoir étrange, méconnu, mais ô combien destructeur.

La solution restera toujours en toi Hyoga. Guidée par ton coeur, ta foi et ta bravoure de chevalier.
Ne déroge jamais à ce que tu es, à ce pourquoi tu t'es toujours battu.
Il n'y a pas de bons ou de mauvais chevaliers, seulement ceux qui croient et ceux qui ont cessé de le faire. Ne l'oublie jamais.
Si vous avez réussi à surmonter tous les obstacles, à vaincre les adversaires les plus puissants de ce monde et d'ailleurs, vous ne le devez pas uniquement à vos techniques de combat, ni à leur force de destruction mais bien à la ferveur et la passion qui brûlent dans vos coeurs et vos corps; toutes entières dirigées vers Athéna.
Là est votre vrai chance d'y parvenir un jour.

Tu as atteint un niveau de puissance que je n'aurais jamais espéré rêver un jour Hyoga.

Lors de la Bataille du Sanctuaire, tu as réussi à projeter un souffle plus glacé que le mien, à atteindre le Zéro Absolu alors que tu étais au bord de l'inconscience, à moitié mort, basculant entre deux mondes.
Tu es parvenu à te sublimer pour me porter un coup fatal.
Tu as réussi un véritable miracle, non pas parce que tes pouvoirs étaient supérieurs aux miens mais parce que tu croyais en la justesse de ta cause alors que moi, le doute s'était insinué dans mon esprit. Je ne pouvais gagner avec tout ce qui rongeait mon être.

Tu ne devras jamais oublier cette leçon car c'est uniquement à travers ces signes véritables, témoins de ce que tu es réellement que tu pourras espérer parvenir à t'approcher du Coeur de Constellation.

Je ne dis pas que tu réussiras, mais tu peux espérer l'envisager et c'est déjà beaucoup, tu peux me croire.

Le temps est venu maintenant de passer à une nouvelle étape.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Lun 5 Juin - 4:18

Je vous remercie Maître Camus mais sans votre enseignement je ne pourrais pas me tenir là devant vous.

Je n'oublierais jamais que c'est à vous que je dois toutes mes connaissances et mon savoir.

C'est grâce à vous que je suis parvenu à devenir un chevalier d'Athéna.

Je vous en serais éternellement redevable.


Derrière le masque de fierté, Hyoga sentit une boule se former dans son estomac. Il savait que le Seigneur du Verseau n'était pas un adepte des compliments, s'étant toujours montré particulièrement avare et jamais expansif en terme de sentiments.

Cet aveu fait face à face auprès de son élève persuada le chevalier du Cygne que la menace était bien plus grande que ce qu'il avait imaginé. Camus semblait lui administrer un dernier message, comme si il y avait de grandes probabilités qu'ils ne se revoient plus après l'effroyable bataille à venir.
Mais ceci, Hyoga le refusa. Il ne voulait pas se laisser aller à la fatalité et quoi qu'on en dise, restait fermement attaché à la victoire de l'espoir et d'Athéna.


Maître Camus, je sais ou du moins je me doute que l'affrontement sera terrible mais même si nos chances de vaincre sont infimes, il ne faut pas perdre espoir, c'est ce que vous m'avez toujours appris.
Avancer, toujours avancer et ne jamais se retourner car le présent compte toujours plus que le passé.
Nous n'avons pas le droit de nous laisser aller au défaitisme.
J'ai mis du temps à le comprendre c'est vrai, chérissant mon enfance auprès de ma mère, mais aujourd'hui, je ne suis plus le même. J'ai foi en l'avenir et en notre victoire.

Mettez-moi sur la voie Maître, expliquez-moi ce que vous attendez de moi et je le ferais car je suis un fidèle chevalier de la Déesse Athéna.

Je suis prêt à recevoir vos directives.
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Mar 6 Juin - 4:27

Je sais Hyoga, je sais que je pourrais toujours compter sur toi.
Mais je te préviens aussi, ce que tu t'apprêtes à découvrir dépasse de très loin tout ce que tu peux imaginer.
Le Monde ne sera plus jamais comme avant après cela.
Notre rôle est tout aussi important que dérisoire. C'est pourquoi il nous faudra tous agir ensemble et ne pas se rendre coupable d'individualisme.
Pour la première fois, les chevaliers d'Athéna ne devront être qu'une seule et unique force, celle du Sanctuaire.
Un seul d'entre nous peut tout changer mais il faudra pour cela qu'il agisse en groupe au préalable sinon il ne survivra pas.
Car ce qui nous attend...


Les Ténèbres obscurcirent le visage de glace.

Comme je te l'ai déjà dit Hyoga, vos protections ne seront pas suffisantes pour supporter la puissance colossale développée par le Coeur de Constellation, si tant est que vous parveniez à le faire naître en vous.
Ce qui est très loin d'être acquis...et même improbable. Il faudrait un véritable miracle...enfin...


Il s'arrêta un court instant, préoccupé, puis reprit, toujours avec la même gravité.

Vos Armures ne peuvent et ne pourront garantir votre éventuel succès dans l'état où elles sont actuellement.
Elles sont bien trop fragiles.
Si vous parveniez par je ne sais quel miracle à vous hisser jusqu'à un tel niveau de pouvoir, elles seraient dissoutes sans plus attendre et votre corps subirait le même sort presque immédiatement.

Pour que vous puissiez espérer arriver jusque là, il est impératif de les voir subir de lourdes modifications, dépassant même le statut des Kamui qui vous furent si utiles contre Hadès.

De même qu'il existe un homme capable de réparer les armures des chevaliers dans tout notre ordre, Mû, l'équivalence se répercute bien au-delà dans le divin.
Vos protections sont issues en grande partie de poussière d'étoiles, ce qui est bien insuffisant pour supporter le fardeau de la tâche à accomplir.

Vous devrez, nous devrons même, les faire devenir des étoiles cosmiques, les tremper dans le sang des astres, le légendaire "Sang des Etoiles".

Si l'on se réfère à la légende, un seul être dans l'univers est capable de créer des armures de cet ordre : Svarkeloen.
C'est un Dieu exilé qui maîtrise le flux stellaire et la naissance, l'évolution et le déclin des strates galactiques.
Il est ce que l'on appelle un créateur d'univers, l'unique être ubiquiste à pouvoir donner vie aux Steelight : l'habit sacré des divinités du cosmos.

Mais comme tu t'en doutes, les Dieux n'offrent jamais leur service sans une lourde contrepartie...

Et puis, il faudra d'abord accéder et arriver jusqu'à lui.
Personne n'y est jamais parvenu et même pire, personne n'est jamais revenu de ce genre d'aventures. Ils et elles ont tous succombé.

Car, pour avoir l'honneur de demander audience à Svarkeloen, il faut d'abord s'engager dans un parcours semé d'embûches, d'horreurs et de Mort !!!
Nul n'y a jamais survécu.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Flamme Princesse d'Asgard le Ven 9 Juin - 5:11

Sur le parvis de la Maison du Verseau se tenait immobile une frêle silhouette, qui n'était qu'ombre pour le moment. Pour tant bien qu'immobile, la personne qui se trouvait à l'entrée de la Onzième Maison ne semblait pas perdre une miette de la discussion qui se déroulait à l'interieur de celle-ci entre les deux chevaliers, même si elle l'avait prise en cours de route.

Des deux chevaliers, elle n'en connaissait qu'un seul, et elle l'aurait reconnu n'importe où, car iln'était autre que le chevalier avec qui elle avait vécu tant d'aventures en Asgard: Hyoga, chevalier de bronze de la constellation du Cygne.

Les yeux émeraudes de l'inconnue vinrent alors se poser sur l'homme avec qui Hyoga s'entretenait. Il ne faisait aucuns doutes pour la douce qu'elle se tenait en présence du Chevalier d'or du Verseau, celui que la saint de bronze appellait "Maître".

Flamme se disait qu'elle donnait l'impression d'écouter aux portes, mais en aucuns cas elle ne voulait interrompre maitre et élève dans leur discussion, une discussion importante qui plus est.

Elle attendrait donc là, patiemment, tournant légèrement la tête en direction d'Asgard, se perdant dans ses pensées et songeant au combat que les siens devait être entrain de mener. A cette pensée, une ombre passera sur le doux et charmant minois de Flamme, Princesse du Royaume d'Asgard.
avatar
Flamme Princesse d'Asgard
Princesse du Royaume d'Asgard

Nombre de messages : 302
Age : 32
Ordre : Princesse
Date d'inscription : 24/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Lun 19 Juin - 3:43

Oui, je comprends Maître et vous pouvez compter sur moi.

J'irais chercher ce Svarkeolen et qu'il le veuille ou non et lui manderait de nous aider de toute urgence.

Et ce quel que soit le prix à payer, même si je dois donner ma propre vie pour cela.

Mais, j'espère que vous m'aiderez à trouver la voie Maître Camus car j'ignore par où commencer mes recherches.

Je crois que nous n'avons plus de temps à perdre maintenant et....


Hyoga cessa pendant un temps de parler. Il venait de ressentir une cosmo-énergie qu'il connaissait bien, tendre et animée d'une merveilleuse bonté.
La Princesse Flamme avait entrepris de gravir toutes les maisons du Sanctuaire pour rencontrer Athéna et elle était presque arrivée au terme de son ascension, au onzième temple, celui du Verseau.
Mais le chevalier du Cygne sentait qu'un étrange sentiment la perturbait, elle n'était plus enjouée comme à l'accoutumée.
Pourvu qu'il ne soit rien arrivé en Asgard car avec la mission officieuse qu'il devait accomplir selon son Maître, Hyoga ne pourrait certainement pas interférer pour soutenir en plus le royaume de glace.
Chaque chevalier était doté de cet instinct extraordinaire, de cette faculté de prémonition avivant tous les sens et les exhaustant au-delà de la normale.
Il aurait pourtant préféré ne pas bénéficier de ce pouvoir car il était inutile de se cacher maintenant, un drame se préparait Asgard aussi, et ça n'était pas étonnant puisque la menace exposée par le Seigneur du Verseau tendait à toucher et à concerner le monde et même l'univers tout entier.
Les combats à venir, sans doute interminables formeraient alors la clé de l'avenir, de notre avenir à tous.

Mais Hyoga avait des amis et il ne voulait pas les perdre. Il préféra oter ses mauvaises pensées de son esprit et se concentrer en premier sur la tâche insurmontable qui lui était assignée.
Tout se passerait très bien, il finirait par vaincre encore une fois.

Son visage tout entier vibra alors d'une immuable détermination.


Je suis prêt à me soumettre à vos ordres Maître Camus, dites-moi ce que je dois faire et je le ferais, parce que je suis un chevalier d'Athéna, prêt à mourir pour ma cause, jusqu'à la dernière lueur de mon cosmos !
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Mar 20 Juin - 3:51

Alors, écoute-moi bien Hyoga !

Svarkeloen n'est pas issu de notre monde, il siège à l'intérieur d'un autre univers que celui que nous connaissons.

Si tu veux arriver jusqu'à lui, tu devras accéder à cette dimension obscure, la sienne.

Et pour cela, tu vas te rendre au Mont Etoilé, l'unique endroit sur la Terre à offrir les bribes d'une solution au problème.
Au sommet de ce lieu sacré, annexée à la crypte mortuaire du Grand Pope Shion, se cache une chambre secrète, jamais découverte ni mise à jour.
Elle abrite le code et la carte nécessaires pour effectuer cet étrange voyage.


Le récit s'interrompit quelques secondes alors que le Seigneur du Verseau réflechissait ou plutôt hésitait.

Tu dois sans doute te demander comment est-il possible que je sois informé d'une telle révélation puisque le Mont Etoilé est strictement interdit d'accès à tout chevalier du Sanctuaire et d'ailleurs.
Je dirais alors que cela ne te regarde pas pour l'instant et que les Chevaliers d'or étant assignés à résidence par la nature de leur ordre, ne peuvent légalement pénétrer et fouler le sol de ce lieu sacré.

Mais l'heure n'est plus aux tergiversations inutiles. Si nous voulons endiguer la menace à venir et espérer pouvoir l'annihiler, il nous faut dans le cas présent agir en dérogeant à certains règlements.

Sans faire injure à votre ordre, toi et tes compagnons êtes toujours des chevaliers de Bronze, même si votre puissance et votre courage égalent les notres à tous, le Sanctuaire se montrera donc moins regardant quand à vos actions émises en dehors de nos terres d'affiliation.
Le problème est différent pour la caste des Chevaliers d'or, la latitude de nos mouvements est imposée par les directives ancestrales du Royaume d'Athéna, auquelles nous ne pouvons nous soustraire.
Si certains d'entre nous peuvent parfois officier en dehors de nos bases, le pouvoir d'action reste limité et certainement pas permis pour la mission que tu t'apprêtes à accepter et je l'espère à accomplir.

Tu dois agir en toute clandestinité Hyoga car si certaines instances du Sanctuaire venaient à apprendre l'érection d'une telle entreprise, cela pourrait être jugé comme blasphématoire et particulièrement rédhibitoire pour nous tous.
Mais si nous continuons d'agir dans le respect des lois, nous risquons d'y laisser nos vies, tous.

C'est un mal pour un bien, nécessaire et même plus que vital cette fois, vital pour notre monde et pour nous.


Une inspiration d'angoisse traversa le coeur du Chevalier des Glaces.

Je ne te le cache pas et je suppose que tu le sais; ta mission a une chance infime de parvenir à ses fins, personne n'a jamais réussi et si certains ont malgré tout pénétré dans l'autre monde, aucun d'entre nous n'a jamais pû faire le chemin inverse.
Le temps joue contre nous et il n'est pas l'heure de s'amuser à raconter des légendes. Ce que tu dois apprendre, tu l'apprendras au moment voulu.

J'ai foi en toi Hyoga. Je sais que tu peux me surprendre et te dépasser comme jamais, alors ne dévie jamais de ton chemin, reste fidèle à tes idéaux et à la foi qui anime et nourrit ton coeur.
C'est seulement ainsi, en demeurant toi-même que tu peux espérer entrevoir la victoire.

Mais...cette aventure s'avère bien trop périlleuse pour être menée seule. Tu auras besoin d'un allié cultivé, connaissant les diverses légendes et coutumes courant sur notre Monde et les autres pour pouvoir appréhender au mieux ce voyage et à ma connaissance, un seul être ici a eu vent de manière exhaustive de tout ce que je viens de te révéler.

Cela risque de ne pas te plaire mais tu devras faire équipe avec lui car il est le mieux informé sur le problème, de tout temps ses ancêtres ont pratiqué et étudié cet occultisme cosmique.
Tu devras te rendre à...


Avant même de terminer sa phrase, Camus aperçut celle dont il avait ressenti la présence depuis un bon moment maintenant : La Princesse Flamme du Royaume d'Asgard. Elle sortait de sa réserve pour venir à leur rencontre.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Ven 21 Juil - 3:24

La belle aux cheveux d'or resta en retrait, paraissant presque intimidée par le désir d'interrompre la conversation de ces deux chevaliers.
Hyoga l'observa brièvement, toujours incroyablement ému par la bonté et la gentillesse, toute entière dirigée vers autrui qui illuminait de sa personne.
Il regarda à nouveau celui qui lui avait tout appris, baissa la tête et s'exprima avec détermination et inquiétude.


Maître, la Princesse Flamme est venue s'enquérir de l'aide et de l'alliance d'Athéna et de ses chevaliers.
Un danger menace Asgard depuis peu, certains Marinas ont infiltré le Royaume du Grand Nord.
Les Guerriers Divins sont nos amis, nous ne pouvons pas rester ainsi insensibles et inactifs.
Ne croyez-vous pas que quelques uns d'entre nous devraient leur prêter main forte ?
Je m'acquitterais de la mission que vous voulez me confier du mieux que je pourrais mais je serais rassuré de savoir Asgard en sécurité aussi.
Nous ne pouvons abandonner nos amis Maître Camus.
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Sam 22 Juil - 4:04

Il suffit Hyoga !
Les Guerriers Divins sont parfaitement capables de se dépêtrer de cette situation seuls.
Ton unique préoccupation doit être la mission qui t'a été assignée.
Si la situation venait à dégénérer, nous interviendrions comme il se doit.
Mais si j'étais toi, je ne m'inquièterais pas trop car les plus en péril ne sont pas ceux que l'on croit.

Les Marinas ont eu la lumineuse idée de se lancer à l'assaut du Royaume d'Asgard en désertant complètement le Sanctuaire sous-marin.
Si Poséidon était réapparu, il serait sans doute dans une rage folle.
A l'heure actuelle, l'ordre des Généraux des Mers est bien de tous, celui qui a le plus à craindre en terme de perte et de destruction, face à la spectaculaire répression adverse s'apprêtant à menacer notre Monde.
Chaque Royaume sera visité, pillé, voire même détruit et malheureusement pour les Marinas, ils sont bien seuls et démunis face à ce qui risque de leur arriver.
Asgard pourra compter sur nous mais je doute qu'ils aient besoin de notre aide car si leurs ennemis dérogent aux lois de protection et de sauvegarde dévolues à leur domaine, ils risquent de subir le courroux de Poséidon par-delà même la Mort.

Mais ceci n'est pas de notre ressort pour le moment.

Comme je te l'ai déjà dit, tu feras équipe avec un compagnon d'arme, le Guerrier Divin Alberick de Megrez.


La mine déconfite et subjuguée de Hyoga manqua presque d'arracher un réel sourire dans le visage de glace de Camus.

Tu as dit toi-même que les Guerriers Divins étaient nos alliés, ça ne devrait donc te poser aucun problème, n'est-ce pas ?

Je sais que vos affinités d'opinions et de coeur divergent mais l'intérêt de votre périple et plus que tout sa réussite doivent être vos seuls vecteurs de motivation.

Alberick est issu d'une longue descendance de grands combattants tout autant que de prestigieux érudits.
Deux aspects qui ont d'ailleurs déteint sur lui avec des fortunes diverses comme tu le sais.
Mais il te sera très précieux pour décrypter certains langages et codes de dialectes inter-mondes, que seuls les membres de sa généalogie sont parvenus à apprendre et à lire.
J'ignore si il existe ici bas d'autres personnes capables de s'y soustraire mais cela implique que certains de ses ancêtres ont dû pratiquer jadis d'étranges voyages.
Il n'est pas impossible non plus de croire ou de prétendre que quelques uns seraient directement issus d'ailleurs.

Mais peu importe.
J'ai envoyé une missive à la Princesse Hilda de Polaris il y a quelque temps et son approbation a été totale.
Alberick devrait arriver ici sous un ou deux jours.
Profites-en pour te préparer physiquement et psychologiquement à ce qui risque de vous attendre, ensuite, vous vous rendrez au Mont Etoilé, après, vous serez seuls face à vous-même et votre destin.

Ne dévie jamais de ton chemin Hyoga, puise dans la foi qui brûle en toi pour ne jamais abandonner.
Toutes les Morts n'amènent pas à la fin de tout.
Réfléchis-bien à cela.
Tu es maître de ton destin et tu dois l'orienter selon les aspirations de ton coeur de Chevalier d'Athéna mais ne jamais te laisser distraire par la fougue incontrôlable de tes sentiments humains.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Hyoga du Cygne le Sam 29 Juil - 3:17

Qu'il en soit ainsi.

Je m'en remets à vous Maître Camus et j'accomplirais cette mission souhaitant lui promettre un glorieux succès.

J'espère juste que...


Les regards des deux hommes se croisèrent. La volonté et l'admiration y brûlaient avec force.

Oui, je suis sûr que nous nous reverrons...
Pour fêter la paix cette fois, ensemble.

Je vais me préparer à ce long voyage durant le peu de temps qu'il me reste.
Mais..., où suis-je censé rencontrer Alberick ?
Quel sera le point de ralliement ?
avatar
Hyoga du Cygne
Chevalier Divin du Cygne et Maître du Verseau

Nombre de messages : 161
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Mar 1 Aoû - 4:08

Il existe une petite crique souterraine aux abords de la plage.
C'est là-bas qu'Alberick t'attendra.

Je sais que les Guerriers Divins sont désormais nos alliés mais il est préférable que votre mission soit effectuée dans la clandestinité la plus absolue, afin de ne pas éveiller les soupçons au sein même du Sanctuaire.

Comme tu le sais, le Mont Etoilé est un lieu sacré ou les chevaliers n'ont théoriquement pas droit d'accès.
Il est fort possible qu'un périmètre de sécurité assez lâche et indéfini soit mis en place autour de ce site mais cela ne devrait pas vous poser de problèmes.
Les quelques factions de soldats présentes là-bas ne représentent un réel danger que si elles venaient à vous apercevoir mais j'en doute.
Ce lieu divin bénéficiant d'une sacralité ancestrale ne permet à quiconque de l'approcher à plusieurs centaines de mètres et ceci est tout autant valable pour les hommes chargés de sa protection.

La progression par les terres est assez longue et l'ascension du Mont lui-même plus que difficile, même pour un chevalier

Vous emprunterez donc un petit canal souterrain, partiellement maritime pour essayer de gagner un peu de temps.

Une fois arrivés au sommet, votre destin vous appartiendra.

Nul ne pourra plus vous venir en aide, vous serez alors livrés à vous-même.

Votre souci majeur à ce jour doit être de parvenir à atteindre et trouver Svarkeloen, puis à vous soumettre à ses injonctions, quel qu'en soit le prix à payer.
Nous ne pouvons nous offrir le luxe d'un refus.

Je sais, mes paroles sont terribles mais dépourvu d'un tel appui, nos chances de réussite se verraient considérablement réduites pour ne pas dire totalement annihilées.

J'ai foi en toi Hyoga, je ne te confierais pas cette mission sinon.
Mission que même un chevalier d'or aurait les pires peines à remplir, sans certitude de succès.

Tu seras les yeux et le coeur du Sanctuaire là-bas, tâche de ne jamais l'oublier et de te montrer digne d'un tel honneur, peu de grands combattants ont pû bénéficier d'un rang aussi prestigieux.


Le visage sévère de Camus se moira d'une tourmente intérieure assez forte pour s'adonner à la vocalise mais seul le froid et pesant silence lui servit d'avant-scène.
Comme toujours, le chevalier du Verseau refoulait ses sentiments au plus profond de lui-même.
Un art dans lequel il était passé maître, lui conférant face à ses adversaires, un ascendant incontestable.
Son sang-froid légendaire glaçait celui de l'ennemi et cette formule était loin d'être vaine.

Hyoga était son meilleur élève. Il était fier de lui et il l'aimait comme un père.
Aujourd'hui, les sentiments qui l'étreignaient semblaient prendre le pas sur sa volonté.
Il le savait mais il devait lutter.

Sans le moindre mot, il se retourna vers l'entrée de son temple laissant sa superbe cape blanche s'envoler et claquer dans le vent.


Pars maintenant, tu as perdu assez de temps comme ça.

Que le cosmos d'Athéna te protège !


C'était sans doute la dernière fois que les deux chevaliers se retrouvaient ensemble.

Camus le savait, le destin était inéluctable.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Flamme Princesse d'Asgard le Lun 21 Aoû - 14:08

Ecoutant attentivement maître et élève, la douce princesse des Ases se tenait sur le parvis de la onzième maison du Sanctuaire dans une immobilité toute parfaite, à croire que le Maître des lieux l'avait frappé de sa terrible attaque: l'exécution de l'Aurore.

Mais comme pour détromper les personnes qui auraient pu imaginer une telle chose de la part du chevalier d'or du Verseau, une brise légère vint à cet instant caresser le grâcieux et candide visage faisant voleter autour de celui-ci les mèches aux couleurs des blés de la charmante demoiselle.

Sortant alors du mutisme révérencieux dans lequel elle s'était plongé depuis son apparition dans ce temple, la voilà qui s'avance, posant ses magnifiques yeux émeraudes sur les deux protagonistes.

S'arrêtant face à eux, elle adressera à l'homme avec qui elle avait partagé tant d'aventures un sourire emprunt de douceur avant de tourner la tête vers son hôte non sans se départir du dit sourire.

Sa voix claire et pleine de sérénité malgré ce qu'elle venait d'aprendre par le biais de la conversation, se fit alors entendre:


Chevalier du Verseau je me prénomme Flamme, je suis la soeur de laprêtresse d'Odin. M'accordez vous lapermission de traverser votre maison afin que je puisseme rendre au plus vite auprès d'Athéna afin de m'entretenir avec elle, ce qui mepermettrait par ailleurs de rejoindre le plus rapidement possible le royaume d'Asgard.

Tournant la tête vers Hyoga elle dit alors:

Ne crains rien d'Alberich, dis lui qu'il doit se souvenir que je suis la seule qui ai eu confiance en lui par le passé et que cette confiance lui est toujours accordée. Odin l'a ressuscité, c'est qu'au fond c'est un homme de bien.

Dans l'attente de la réponse du maître des lieux, le calme apparent qu'affiche la jeune fille semble masquer son impatience à retourner auprès des siens afin d'être aux côtés de son peuple lorsque la menace grandissante s'abbattra sur eux.
avatar
Flamme Princesse d'Asgard
Princesse du Royaume d'Asgard

Nombre de messages : 302
Age : 32
Ordre : Princesse
Date d'inscription : 24/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Camus du Verseau le Lun 2 Oct - 3:54

Alors que le chevalier du Cygne s'était envolé vers l'une des aventures les plus périlleuses de sa vie, Camus invita d'un geste amical et révérencieux la belle Princesse des Glaces à le rejoindre.
Ils marchèrent ainsi côte à côte pour traverser la magnifique rotonde du Verseau.


Je suis heureux de constater que nos Royaumes respectifs ont l'intelligence d'oeuvrer main dans la main.
J'espère qu'à terme les autres en feront de même car sans la moindre union, notre sort à tous n'en sera que plus compliqué, plus inéluctable aussi.
Prions pour qu'ils le comprennent car dans le cas contraire, même un miracle ne suffira pas à nous sauver.

Asgard demeure à ce jour l'allié le plus précieux du Sanctuaire. Plus que des alliés, les Guerriers Divins, la Princesse Hilda et vous-même êtes devenus de réels amis depuis.
Je reste persuadé que ce qui nous unit aujourd'hui servira notre cause demain.

La menace va bientôt s'abattre sur nous tous, sur la Terre entière et il faudra répondre présent pour espérer l'endiguer et l'annihiler.

Il m'est agréable de vous savoir ici en sécurité parmi nous mais aucun de nos deux territoires ne parviendront à échapper au danger de l'Apocalypse, c'est pourquoi nous devons nous prémunir contre toutes les éventualités à venir.
L'ennemi demeure encore trop mystérieux pour envisager la moindre préparation.
Cela peut paraître aberrant mais il faudra attendre qu'il frappe le premier pour agir en conséquence.
Si nos deux royaumes venaient à ne pas survivre et la Terre avec elle, nous devrions alors préparer une solution de repli pour ensuite mieux revenir.

Cela fait de nombreux mois que j'y songe et que je ne cesse de m'informer sur la question au sein des archives les plus ancestrales du Sanctuaire. Je suppose d'ailleurs qu'Asgard doit posséder des sources ancestrales équivalentes sur l'histoire de cet univers.
Comme vous devez vous en douter, notre monde, notre univers même n'est que l'une des nombreuses strates de vie composant notre galaxie. Ce que nous sommes, ce que nous faisons finit toujours par avoir une incidence inconsciente sur ce qui nous suit et nous lie.
C'est un peu le principe de la célèbre maxime du papillon battant des ailes en Chine et qui finit par amener la pluie en Amérique.

Nous ne sommes pas seuls, des mondes indénombrables gravitent autour du notre, beaucoup partageant de nombreux points communs avec nous-mêmes si ce n'est le plus souvent un destin ayant suivi pour chacun, un chemin différent.

Nous devons en prendre conscience car notre salut à tous réside peut-être dans la connaissance de tout cela, ainsi que dans la possibilité d'intégrer le processus et le fonctionnement de ces surréalités adjacentes.


Camus s'interrompit quelques instants, un sourire presque désolé sur les lèvres.

Pardonnez-moi de m'embarquer ainsi dans des prévisions parfois aussi absconses Princesse Flamme mais je pense que notre salut naîtra peut-être de cette porte ouverte vers l'ailleurs.
Une porte que nous devrons trouver et apprendre à franchir.
Nos ennemis ont déjà ce net avantage sur nous.

_________________
Chevalier, je vais figer le mal qui est en toi au creux d'un cercueil de glace ! Ainsi, tu auras l'éternité pour réfléchir et expier tes crimes ! Tel est le châtiment que subiront tous les ennemis d'Athéna et de la Justice !
avatar
Camus du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau
Administrateur et Chevalier d'or du Verseau

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 43
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : III
Date d'inscription : 23/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyoga à l'assaut de la menace

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum