Les cendres d'ou naquit l'Oiseau de Feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les cendres d'ou naquit l'Oiseau de Feu

Message  Ikki du Phénix le Mar 23 Mai - 8:17

Trois corps jonchaient maintenant le sol, en parfait état, recouverts d'une armure sombre, chatoyant sous les rayons d'un soleil meurtrier. Leurs faciès étaient pétrifiés d'une imputrescible terreur, prisonniers d'une éternelle grimace, qui ne disparaîtrait que lors de la décomposition.

Les yeux de proie du Phénix les dévisagèrent une dernière fois.


Je n'aurais jamais pensé qu'à mon retour sur cette île maudite, le destin me ferait croiser la route de nouveaux chevaliers noirs. La vie est décidément pleine de surprises.

Il est seulement dommage pour vous que vous ayiez perturbé ma méditation à l'intérieur du volcan.

Peut-être que vous n'en seriez pas là.


Conscient qu'il venait de parler à des corps débarrassés de toute vie, Ikki en profita pour attraper le papier qui croupissait au fond de l'une de ses poches, celui qu'il avait ramassé ce matin, à quelques pas de son lieu de régénération.

Il le relut encore une fois.


SANCTUARY. ATHENA.

Un texte bien laconique, mais qui lui était destiné. Un appel d'Athéna ? Sûrement.

De toute façon, il avait fait le tour de la question et sa récupération personnelle était arrivée à terme. Il n'avait plus rien à attendre de ces terres maudites.
Il repensa à Django, à Guilty, de tristes sbires d'Arlès le démoniaque, qu'il avait englouti lui-même dans la mort.
Peu de lieux pouvaient s'enorgueillir d'avoir fait et vu couler autant de sang que l'Île de la Reine Morte.
Et pourtant, il avait survécu à ce séjour de folie ou la plupart auraient sombré dans la démence la plus totale.
Mais il n'était pas seul...Il y avait...Esmeralda...la belle et gentille Esmeralda.
L'unique fleur de vie dans ce paysage de désolation et de mort et lui...l'invincible chevalier Phénix n'avait même pas réussi à sauver cette fleur.

La tristesse de cet instant finissait par nourrir sa puissance. Insensible aux attaques émotionnelles depuis ces évenements tragiques, Ikki était devenu une bête de guerre, mûe par une cause noble et juste, mais incapable de retrouver ce qui furent ces derniers instants de vie humaine...C'était autrefois

Il froissa la petite feuille de papier entre ses mains et la jeta dans la lave en fusion.

Alors que la petite pellicule se désagrégeait presque instantanément, Ikki disparaissait déjà dans les vapeurs suffocantes de cette terre, gueule de l'Enfer, vomissant son lot de morts et de souffrances.
L'urne sacrée du Phénix sur le dos, il était temps pour lui de quitter cet endroit, trop chargé en mauvais souvenirs.
Il espérait que le danger menaçant le Sanctuaire était de taille, car après tout, mourir était bien peu de choses comparé à d'autres et il était déjà mort depuis bien longtemps maintenant.
avatar
Ikki du Phénix
Chevalier Divin du Phénix et Maître du Lion

Nombre de messages : 48
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 17/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum