I. L'antre des Foudres Noires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I. L'antre des Foudres Noires

Message  Coeos des Foudres Noires le Dim 26 Mar - 7:30


I. L'antre des Foudres Noires

Tout semblait calme et paisible dans les océans.. les bancs de poissons virevoltaient au rythme des courants océaniques, alliant des chorégraphies, dignes des plus grands ballets aquatiques organisés en honneur du Dieu des Mers, à la grasse que pouvait dégager leur beauté. Un peu plus loin, les sirènes s'abandonnaient à la tendresse de leurs compositions lyriques, ayant maintes fois corrompue le cœur des mortels par les temps mythologiques. Pendant ce temps, l'allégresse du spectacle semblait complètement indifférente aux sept généraux des Mers.. les plus hauts chevaliers de l'ordre des Marinas.. tout du moins en théorie.... mais l'heure était venue de libérer les forces d'en temps. Celles-mêmes qui avaient fait des Titans, des êtres redoutés du commun des mortels.

En tête du cortège, Coeos, réincarnation divine de l'élémentaire de foudre et détenteur de la Sôma de la Rapière, avait décidé d'éveiller, de nouveau, le respect qui devait être dû au clan désormais mythique.. des Titans. L'aube d'une nouvelle ère s'apprêtait à sonner dans l'illusion de l'eau trouble.. celle qui devrait ramener l'autorité dans les océans.. et le respect dans le cœur de ses résidants.

Soudainement, les courants devinrent plus puissant.. comme annonciateur d'une venue divine. Le plafond aquatique du sanctuaire sous-marin commença à s'agiter et à s'assombrir d'une épaisse nuée noirâtre. S'était à croire qu'une couche de pétrole avait été déversée sur la surface de l'eau.. mais loin d'être aussi évidente, était la raison.. puisque quelques instants plus tard, cette même nuée s'enfonça dans les Abymes jusqu'à parvenir au sanctuaire sous-marin et frapper lourdement le parvis du pilier du Pacifique Sud. Au contact du marbre, la nuée projeta un gigantesque nuage de poussière à l'encontre du pilier, dans une explosion mirobolante de lumières.

Quelques instants plus tard, la poussière se dissipa et le marina put découvrir une forme noirâtre se relever du débris de roche, qui s'était amonceler sur son parvis. Coeos, le Titan des Foudres Noires avait été libéré du Tartare et s'apprêtait à réveiller toute la puissance de l'ébène, qui sommeillait dans son regard de braise. Vêtu d'une épaisse cape noirâtre, il s'avança langoureusement jusqu'à la base des escaliers de marbre, avant de déchirer son habit de fortune, d'un geste brusque et concis de sa main droite. Là, le marina put découvrir une armure tout aussi obscure et malfaisante que ne l'était le néant, porté par un homme d'une stature plus que déroutante.




Ôtant son casque pour le glisser sous son bras, Coeos abandonna sa longue chevelure argentée au vent, tout en gardant ses yeux profondément refermés. Sentant un profond silence s'installer entre lui et le marina, le Titan des Foudres Noires laissa un maigre sourire se peaufiner sur son visage de marbre.

¤~~ Je vois que les guerriers de mon cher neveu.. ont oublié la politesse.. lui dit-il d'une voix tout aussi douce qu'envoûtante. Allons donc porteur de l'écaille de Scylla.. Agenouille-toi.. ~~¤



Arbitre ---> Mü
avatar
Coeos des Foudres Noires

Nombre de messages : 44
Ordre : Titan de Cronos
Date d'inscription : 01/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. L'antre des Foudres Noires

Message  Io de Scylla le Dim 26 Mar - 18:28

<~° La poussière se dissipe et laisse apparaître une silhouette imposante et digne , un regard sombre pesant presque inquiètent . l énigmatique et charismatique guerrier prend la parole , et les quelque mots qu il formulera capteront au plus haut point attention du général qui lui fait face . ce personnage se disait être l oncle du maître des sept mers ?! ... oui , après tout c était possible , l instinct de Io ne décelais aucune humanité en cet ombrageux guerrier à l aura si noire qu elle en donne des frissons au gardien des lieux ... c est alors que le général eut un flash , ce guerrier n était autre qu un titan revenu du plus profond des entrailles de la terre pour la hanter de ça présence . °~>

<~° l élu de scylla se met alors à détailler avec attention le titanesque guerrier qui lui fais face , il reste impassible ne sachant que dire encore surpris par les paroles et l arrivée pour le moins ‘’fracassante’’ de cet entité mystérieuse . après quelques seconde d un pesant silence , Io réalise l ampleur de danger , ce combattant était au service de Cronos , l ennemis et père des dieux , et donc du seigneur Poséidon . pour Io il était hors de question de laisser une entité aussi dangereuse passer le pilier du pacifique sud . en une fraction de seconde une tension meurtrière s installe entres les deux guerriers qui se jaugent sans montrer la moindre signe de faiblesse a l autre … les secondes passent et Io se décide enfin a répondre d une voix claire et confiante au tenebreux et audacieux titan qui parait s imaginer que le general va lui obeir . °~>


pour commencer sache qu un general ne s agenouille que devant son maître ou face à la mort … et pour moi tu ne incarne ni l un ni l autre .
Et dit moi ?
Ne serais ce pas plutôt les guerriers du père des dieux qui auraient oublier la politesse , ne sait tu pas que toute visite dois être à l avance annoncée au risque d être prise pour une attaque en bonne et due forme . j espère pour toi que ce n est pas le cas car , tu ne semble pas savoir ce qu est vraiment un general de Poséidon … au cas ou tu ne le saurait pas , je vais te le dire , les généraux sont la puissance combinée des surhommes qui peuplent la terre , et de créatures qui vivaient dans la mer bien avant que les dieux n existent , on les appellent les monstres marin .
inutile de te dire que la force des généraux égale donc bien largement celle des titans , et que si tu désire briser ce pilier ou affronter le seigneur Poséidon , contre qui soit dit en passent tu n aucune chance , il va falloir m affronter moi ! et désolé de te décevoir même contre moi tu n a pas l ombre d une chance !
Maintenant à toi de choisir ton destin soit tu retourne d ou tu vient soit tu retourne au tartare …


<~° Io savais faire preuve même dans les pires situations d une surprenante confiance en lui , et d une arrogance sans limites même face à un des plus redoutables titans. ce fier guerrier ne connaissait il pas la peur ? si bien au contraire elle faisait partie intégrante de son être tout comme ces autres instincts les plus sauvages , mais la différence avec les autres êtres vivants , c est qu il savais les utiliser a son avantage pour devenir le guerrier fier intrépide et sans pitié qu il est . Io continue de fixer le titan attendant avec une appréhension parfaitement cachée la réponse du titan , il se contente juste de déployer son aura autour de lui et de son piler marquent avec insistance son territoire … un territoire dans lequel même un titan prendrais des risque a pénétrer . °~>


Dernière édition par le Mar 28 Mar - 16:30, édité 1 fois
avatar
Io de Scylla
Général des Mers de Scylla, Gardien du Pilier du Pacifique Sud

Masculin
Nombre de messages : 482
Age : 29
Ordre : Marina de Poséidon
NIVEAU : Ier
Date d'inscription : 04/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. L'antre des Foudres Noires

Message  Coeos des Foudres Noires le Mar 28 Mar - 5:08



Remarquant le manque de respect évident du marina, le Titan des Foudres Noires laissa son sourire se peaufiner en un autre encore plus radieux et plus énigmatique, qu'à l'accoutumé. S'en était presque à croire qu'il était heureux d'entendre pareille cantonade. En vérité, il lui semblait plus qu'amusant d'entendre ce mortel lui donner des cours de mythologie alors que ses frères et sœurs avaient tous donner vie aux éléments essentiels de ce monde.. lui, y compris, qui contrôlait les Foudres divines. Bon nombre de mortel semblait s'être épris d'une vacuité croissante et presque navrante.. ça, Coeos l'avait bien compris en écoutant cet homme.. mais la vision qu'il allait lui offrir de ce monde, lui ferait très vite regretter ses positions..

Que pouvait lui apprendre un mortel d'une longévité de vie plus que dérisoire face à la sienne ? Sûrement rien.. si ce n'est l'apport d'un amusement notoire à l'écoute de son discours. Les yeux toujours fermés, le Titan des Foudres Noires se laissa bercer par le doux mouvement des courants aquatiques, au-dessus de sa tête. Il reconnut en ces mélodies enivrantes tous les bienfaits de son frère, Océan, qui en plus d'avoir donner la vie à ce royaume, lui avait offert une véritable symphonie musicale, garant de son amour et de sa passion pour la musique.


¤~~ Je vois.. annonça le Titan des Foudres Noires, en lui tournant le dos, dans un mouvement de cape ample et volatile. Sache que je n'ai nullement besoin de tes sarcasmes.. marina.. car il serait sans nul doute délicat, pour ta part, de comprendre que mon frère Océan.. a battit tout ce qui te sert d'habitat ~~¤

Sur ces quelques paroles, le maître des Foudres Divines tourna le dos au marina, comme s'il n'avait que faire de sa présence, pour contempler les six autres piliers des Mers, qui se dressaient au loin. Il y avait dans son regard, une pointe de rêverie, qui s'était ensuite dissipé dans les méandres de ses pupilles argentés pour ne laisser qu'une expression de terreur et de néant dans ses yeux perçants.

* Je ne viens sûrement pas pour détruire les sept piliers de ce royaume.. mon frère y a mit bien trop d'amour pour que je me risque à les détruire d'une seule et unique main * pensa-t-il, en souriant légèrement et en refermant ses paupières lourdes de sang.

Mais le temps s'écoulait bien rapidement et il était à présent temps d'agir et de remettre les choses tel quelles l'étaient originellement. C'est donc d'une lenteur presque déroutante, que le Titan des Foudres Noires se retourna vers son adversaire, avant de lui révéler toute la blancheur de son regard emplis de haine et de destruction. Là, il intensifia son cosmos dans une nuée d'ébène tout aussi obscure qu'inquiétante, puis il releva son bras droit.. prêt à frapper.. soudainement, il referma ses paupières puis il s'élança contre son adversaire à la vitesse de la lumière.. le transperçant d'une épaisse couche de néant, dans laquelle, il avait enfermé toute la puissance de sa foudre.. le marina sentit sa chair se déchirer sous son écaille sans que le Titan n'ai besoin de toucher cette dernière..


EBONY GALE !!!! ( -40Cs )




----------------

Hp: 100
Cs: 60
avatar
Coeos des Foudres Noires

Nombre de messages : 44
Ordre : Titan de Cronos
Date d'inscription : 01/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. L'antre des Foudres Noires

Message  Io de Scylla le Mar 28 Mar - 19:04

<<- Loin de donner un cour de mythologie , Io se contentais uniquement de donner une leçon d histoire contemporaine au terrifiant guerrier . il ne s imaginais pas que les titans avaient déjà eut l occasion par le passé de revenir a la surface pour affronter les chevaliers d or , aucun livre n en faisait mention après tout . le jeune général s était imaginé qu il pourrait dissuader le titan d attaquer , en lui expliquent ce qu est un général avec une arrogance telle de la pars d un simple être humain , que celui ci en aurais des doutes et y réfléchirais a deux fois avant d assaillir d une manière aussi ouverte le royaume de Poséidon . mais peine perdue l élu de scylla se rend vite compte que cet être de rang supérieur en savais infiniment plus qu il n en saurais jamais . tant pis , inutile d user plus longtemps de ça tête pour éviter le combat , d ailleurs Io n avais jamais affectionner ces méthodes …il préférait de loin user de ça puissance non pas pour éviter mais bien pour gagner le combat ->>

<<- D un seule coup , surpris par le regard du titan il sent brusquement le colossal cosmos déferler sur lui lorsque le céleste guerrier s élance pour le pourfendre de ces éclairs noirs . des foudres d une telle puissance qu ils animeront dans le corps du général une douloureuse flamme une sorte de brûlure , une douleur extrême comme si son corps même après l attaque continuais a se consumer . Io reste la , figé sur place encore surpris et son armure encore fumante pendant qu il reprend rapidement ces esprits ->>

<<- Maintenant une seule chose est sure pour Io . c est qu une fois de plus tempêtes et éclairs allaient devoir s affronter , mais cette fois ce ne serait pas dans les cieux , mais bien au plus profond des abysses face au titanesque et millénaire pilier du pacifique sud . un pilier , que Io son gardien ne comptait offrir aux foudres de Coeos , qu au prix fort : la vie d un général , car Io était bel et bien décidé a ne rien laisser passer et a défendre jusque au bout le saint édifice pour lequel il fut entraîné des ces premières heures de vie dans les bras pure et acérés de la douce mais terrible scylla … il était grand temps de faire couler le sang des titans sur le sol du sanctuaire sous marin ; et quoi de mieux pour cela que d invoquer la plus sanglante attaque de scylla ->>

Tu ne vaut pas mieux que tous les autres imbéciles qui ont crus pouvoir me passer sur le corps et briser ce pilier , tant pis pour toi … je serais sans pitié !

<<- Malgré l atroce douleur qui brûle en lui , le général parvient sans grande difficulté à concentrer son cosmos . son regard d une rare bestialité transperce celui du titan , comme si Io se servait de ça haine , de ça douleur et de son agressivité animale pour entraîner son cosmos à exploser . la règle qui veux qu un fauve ne soit jamais aussi dangereux que lorsque il est blessé se confirmais une fois de plus avec Io , car en une fraction de seconde son cosmos était déjà parvenu a ce concentré dans ces ailes et son casque qui subitement se mirent à briller d une lueur aussi écarlate que le sang ->>

..

Il est grand temps pour toi de faire ta rédemption , de gré ou de force tu réparera et payera de ton sang le prix de ton agression . que la guerre commence !

Vampire in hell !!! (20cos // +5hp pour io)

<<- D un seule coup Io déploie pleinement ces ailes , et libère le cosmos emmagasiné dans son armure . instantanément le vacarme assourdissant de millier de chauves-souris venues de nul pars se fait entendre tandis que le cosmos de Io se met a tourbillonner en face de lui . c est alors que subitement , une armée de chauves-souris fantomatiques apparaissent au sein du maelström de cosmos pour foncer vers le titan en plantant leurs crocs aiguisé dans la moindre parcelle de chair de celui ci . elles lui arrachent aussi douloureusement que précipitamment son essence vitale pour la transférer à Io , qui vois quelques une de ces plaies se refermer comme par magie pendant que les assoiffées tombent en poussières les une après les autres à la suite de cette fulgurante attaque qui n aura durée que le temps d un battement de cils ->>



Hp 105-20 = 85 + 5 = 90
Cos 105-20 = 85
avatar
Io de Scylla
Général des Mers de Scylla, Gardien du Pilier du Pacifique Sud

Masculin
Nombre de messages : 482
Age : 29
Ordre : Marina de Poséidon
NIVEAU : Ier
Date d'inscription : 04/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. L'antre des Foudres Noires

Message  Coeos des Foudres Noires le Jeu 30 Mar - 10:56

Tu ne vaut pas mieux que tous les autres imbéciles qui ont crus pouvoir me passer sur le corps et briser ce pilier , tant pis pour toi … je serais sans pitié !

A ces dires, le Titan des Foudres Noires resta de marbre; visiblement insensible. Depuis les nombreux siècles qu'il foulait les royaumes divins et la terre des mortels, il avait entendu bon nombre de ces dires dénué du moindre sens moral, si ce n'est celui soutenu par un égaux bien trop avancé pour de si frêles personnes. Alors que pouvait bien lui apporter, ces menaces battit sur la déraison la plus aveuglante, qu'il eut été donné de voir ? Sûrement rien de plus, qu'une envie pesante d'ôter ce voile de mensonge recouvrant ostensiblement les yeux de son adversaire.

Soudainement, Coeos sentit le cosmos de ce-dernier s'élever à une si grande puissance, qu'il lui fut presque simple de comprendre où était sa plus grande faiblesse. Les yeux toujours fermés, le Titan laissa le cosmos de son adverse s'intensifier, avant d’embraser le sien au moment où il lança une nuée de chauve-souris à son encontre. Frapper de toute part, le Titan ne bougea pas d'un poil et laissa sa chair s'entailler de multiples et sanguinolentes morsures.. la douleur ne semblait l'affecter, et ceci car il avait acquis une résistance aux maux les plus atroces qu'ils eut été de subir, depuis son enfermement dans les profondeurs du Tartare..


* NIGHT GLOW !!!! * ( -10Cs )

.. le gardien du Pacifique Sud sembla ravis de voir son attaque évoluer avec brio .. mais quelle fut sa surprise, lorsqu'il aperçut le Titan disparaître dans une nuée noirâtre afin d'esquiver la moitié des dégâts de son attaque ( -15Hp ). Peu à peu, la nuée se volatilisa comme un nuage de poussière pour ne laisser à vu, que la cape de lin du maître des Foudres Noires, gisant sur le sol et se ballottant au moindre coup de vent. Où était-il passé ? Le détenteur de l'écaille de Scylla ne put le deviner.. mais quelle fut son effroit, lorsqu'il sentit un vent glacial se matérialisé dans son dos et par la même occasion, le cosmos du Titan réapparaître avec autant d'aisance qu'il avait disparut.

EBONY GALE !!!! ( -40Cs )



Le marina n'eut le temps de réagir qu'il sentit sa chaire se fendre de toute part, en percevant son adversaire le trancher à la vitesse de la lumière, puis se retrouver finalement de dos face à lui. Plus intense était la surprise, plus douloureuse était la chute.. en effet, le Titan des Foudres Noires venait de répandre, une nouvelle fois, ses Foudres dans le corps de son ennemi. Entraînant par la même occasion, un plus grand afflux de sang en dehors de son organisme..

.. mais là ne prenait fin le châtiment, puisque quelques instants plus tard, il se redressa de toute sa stature et se retourna vers Scylla afin de lui révéler toute la splendeur de ses yeux nacrés; et ceux pour la première fois depuis son arrivée. Mais pourquoi lui révélait-il son regard emplis de destruction en pareil instant ? Io ne pouvait en avoir l'idée.. mais il réalisa rapidement qu'en rien, cet acte était le fruit du hasard, puisqu'il sentit son corps se fendre de nouveau sous l'effet de la première attaque du Titan.

Après quoi, ce-dernier referma ses paupières et se concentra sur les futurs actions de son adversaire.. comme si de rien n'était.



----------------

Hp: 85
Cs: 10
avatar
Coeos des Foudres Noires

Nombre de messages : 44
Ordre : Titan de Cronos
Date d'inscription : 01/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. L'antre des Foudres Noires

Message  Io de Scylla le Lun 19 Juin - 14:06


Io sentait les atroces douleurs parcourir son corps suintant de sang ; son armure quelque peu fissurée par l impact de la puissante attaque du titan ne l inquiétait pas vraiment . seule l intense brûlure au fond de lui l ennuyait , il sentait qu a chaque attaque celle ci deviendrais de plus en plus insoutenable . le regard du général se plongea une fois de plus dans celui du titan , comme pour tenter d y entrevoir une once d humanité , mais rien . un sourire en coin vint se dessiner sur son visage alors qu il compris qu il avait affaire à une entité sadique qui privilégie les attaques puissantes , mais terriblement lente

->> Toujours la même attaque … je n avais pas compris qu elle était aussi inefficace et ridicule , je m’attendais à pire je l avoue .

->> Je croyais que tu étais un guerrier hors pair .. or tu n est qu un monstre , qui compte uniquement sur une attaque contenant un maximum de puissance mais qui en contrepartie s étale sur la durée … tu na rien d un guerrier expérimenté ou bien entraîné , tu n est qu un vulgaire bourreau qui aime la torture .

->> Même si ton cosmos est plus puissant que le mien et que tes attaques sont supérieures aux miennes , je suis maintenant sure que grâce à ma polyvalence je te renverrais aux entrailles de la terre .


Io avait donc compris que de simples attaques conventionnelles ne suffiraient pas face a la stratégie du titan. la victoire ne serait sienne qu à condition de passer à la vitesse supérieur , et de montrer l étendue de son pouvoir a cet ennemis . Io jeta donc un regard plus décidé que jamais au titan avant de déployer ces majestueuses ailes de métal , et de concentrer son cosmos d une manière beaucoup plus intense et vive qu auparavant . une aura azure se crée doucement autour de lui mais vire peu a peu en a un rouge vif avant de tomber dans l écarlate comme le sang .




->> Voilà l une des facette de ma polyvalence , goûte a la seconde version de ma technique favorite
Vampire inhale
-40cos + 10hp ( vampire in hell rang silver)



L atmosphère s imbibe de sang et devient peu a peu irrespirable , le sol se met brusquement à trembler alors que les cris strident de milliers de chauve-souris résonnent dans tous le sanctuaire . les cris ne mentaient pas car c est bien un ouragan de chauve-souris sorties des profondeurs de la terre qui apparaissent en une nuée opaque et avide de sang . l attaque que vient de lancer le général semble amplement plus puissante et dévastatrice que la précédente . car même si les chauve-souris sont les mêmes , leur fureur et le soif de sang est décuplée , un détail qui n aura pas échappé a grand coeos pris dans le siphon de sang . Io quant a lui sent peux a peux le sang affluer dans ces veines et ça force lui revenir instantanément .

HP 90-35(ebony)+10(vampire) = 65
COS 85-40 = 45
avatar
Io de Scylla
Général des Mers de Scylla, Gardien du Pilier du Pacifique Sud

Masculin
Nombre de messages : 482
Age : 29
Ordre : Marina de Poséidon
NIVEAU : Ier
Date d'inscription : 04/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: I. L'antre des Foudres Noires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum