Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Message  Phénon le Sam 31 Déc - 12:12

Il gravissait les escaliers qui le conduisait vers la 5ème demeure du Sanctuaire.Celle du Lion qui était gardé par Aiolia, le chevalier d’or du Lion. Y a rien à dire mais il était totalement excité à l’idée de le rencontrer.Cronos lui avait tellement parlé de lui qu’il avait vraiment envie de voir à quoi il ressemblait celui-là. En un sens, il l’avait déjà vu car au Tartare, il était fan d’Aiolia ! Il aurait vraiment voulu l’avoir à son époque. Il est une chose assuré qu’il était bien meilleur que son prédécesseur qui était tout de même quelqu’un de bien. Mais rien à voir avec l’actuel chevalier d’or. Aiolia était de la trempe de grand de chez grand. Et le rencontrer pour de bon, pour de vrai était un honneur mais surtout un putain de plaisir. Il aurait vachement voulu discuter avec lui mais pas de peau il était pressé. Il devait absolument en terminer avec tout cela et le plus tôt serait le mieux. C’est à Aiolia, et uniquement à lui, qu’il raconterait toute la vérité, rien que la vérité. Encore une fois Cronos lui en voudrait certainement mais il en avait rien à foutre : Aiolia avait le droit de savoir et il était le tout premier élu avant que Seiya ne lui pique sa place. Alors si y en avait un qui avait le droit de tout connaître, c’était bien lui : Aiolia du Lion.

Et derrière le Lion, il y avait Shakka le chevalier d’or de la Vierge. Comme Aiolia, il était peut être le plus fort de toutes les générations. Quoiqu’il fasse mention d’un chevalier d’or qui avait une puissance divine mais il ne se souvenait plus de son nom. Bah ! Pas grave, le Bonze devait s’en rapprocher. Alors qu’il marchait silencieusement en fumant sa clope comme à l’accoutumée, il se mit à réfléchir à sa prochaine rencontre avec Shakka. Cela pourrait aller vite ou s’éterniser : il connaissait quand même l’animal et si le Bonze ressemblait à l’Ancien, il pouvait tout de suite prendre un duvet, préparer le thermos de café et pourquoi pas une tente car ça prendrait énormément de temps. Shakka pourrait lire dans son coeur, son âme et son esprit. Il pourrait aisément tout découvrir sur lui et comme il n’avait rien à se reprocher, il n’avait donc rien à craindre. Son passé n’avait plus d’emprise sur lui. Enfin, il n’en souffrait plus : il était torse nue dévoilant ces cicatrices avec une certaine tranquillité. En un sens, si Shakka le titillait dessus, ça n’en serait pas plus mal : il pourrait enfin éjecter toutes ses souffrances lui-même et en finir avec sa peur. Il allait sûrement souffrir mais le jeu en valait la chandelle. Oui, il faudrait en finir vite et très vite avec Shakka : il fallait que le chevalier d’or prenne de lui-même l’initiative et qu’il découvre de lui-même à quel point Jonas était quelqu’un honnête, respectable. Et par la même occasion, il pourrait en découvrir des choses sur Cronos par le biais de son propre regard. Si Shakka était convaincu, alors les autres chevaliers seraient absolument convaincus à 100%. Ca valait vraiment la peine qu’il fouille et farfouille et comme c’était le chevalier d’or de la vierge, il s’était préparé en quelques sortes.

Il regarda Shina et sourit en ricanant joyeusement. Certainement pour masquer son excitation mais aussi, et il fallait bien l’avouer, sa peur. Bah oui, depuis très longtemps, il n’avait plus jamais ressenti la peur et l’appréhension. Et force de constater que c’est un putain de pied. Il aimait ça ! Il détourna le regard et cracha par terre et revint à sa source de réflexion. Aiolia du Lion. Oh oui pour le connaître, il le connaissait et de fond en comble.



Aiolios et lui étaient frères et n’avait jamais connu leurs parents. Aiolios était le chevalier d’or du Sagittaire : la crème des crème de ce qu’il se faisait de mieux dans cette génération mais il est mort trop tôt en faisant son devoir alors qu’il est découvert la supercherie. Le Grand Pope était Saga qui avait tué Sion. Son ami Sion, ce putain d’atlante qu’il aimait énormément et qui était comme un frère pour lui. Saga avait essayé de tuer la réincarnation d’Athéna et Aiolios l’avait sauvée. Il fut blessé à mort par Shura du Capricorne et catalogué comme un traître par le Sanctuaire. A partir de là, Aiolia, jeune enfant courageux qu’il était, en a terriblement souffert. Tout le monde se foutait de sa gueule, le traitait comme une merde alors qu’il n’avait rien fait ce pauvre gosse. N’empêche que le temps passa et il devint un fier chevalier.



C’est la partie de l’histoire de ce chevalier qu’il préfère. Détesté par tous, le gosse est devenu un jeune adolescent en plein développement. Et plus il vivait, plus il gagnait en maturité. Sa première rencontre avec John Black avait fait prendre en conscience au jeune chevalier qu’on n’a pas besoin de raison pour défendre une vie. Le Négociateur en était mort pour cette leçon et ça avait attristé Jonas pour le coup. Mais ce fut sa première leçon qui devait le mener sur le chemin de son avenir. Et puis il y avait Galan et surtout le Lithos qui était un peu pour lui sa famille. Lithos…Lithos…Elle résidait à Rodorio et était toujours amoureuse du Lion. Jonas avait eu l’occasion de faire sa connaissance et c’était vrai que maintenant, elle était super mignonne. Elle vivait avec Galan mais elle ne l’avait jamais oublié et paraît-il, selon elle, qu’il se voyait souvent. Cool de cool cette histoire… Et c’est à ce moment là qu’il connut Cronos. Il fut l’Elu, celui qui libéra le Mégas Depranon pour le compte du seigneur des Titans. Il l’avait très mal pris, d’où cette haine farouche pour Cronos. Mais , il avait adoré ses combats contre Coeocos, Hypérion… C’était du vraiment du grand art et Jonas avait alors tout de suite décrété qu’il adorerait ce type. Un mec comme ça, c’est un véritable chevalier, un homme d’honneur, un mec bien quoi ! il s’était promis de le rencontrer, de discuter avec lui autour d’une bonne bière et de causer. Bah dans un sens, il allait discuter mais pas dans le sens où il l’aurait voulu. Pas grave, il avait son plan en tête et tout se passerait comme il le voulait. Il fallait maintenant qu’il se retrouve seul. En tête à tête, entre mec et sans nana, ni trou du cul comme le crabe. Il n’empêche qu’Aiolia fut celui qui vainquit Cronos et rien que pour cela, il comprenait pourquoi le Titan le respectait et pourquoi l’ex chevalier de Pégase l’aimait beaucoup. S’opposer à Cronos, c’est quelque chose tout de même !



Et il avait grandi sous le regard attendri des deux Punis du Tartare. Voir Aiolia était le moment de détente de Cronos et de lui. Même, s’il faut bien l’avouer, Jonas avait bien d’autres préoccupations. C’était essentiellement Seiya et Seika qui l’intéressait mais par un heureux hasard, Pégase et le Lion avaient un destin très proche.Comme quoi quand l’Elu passe le flambeau au réel Elu. Ils se souvenaient même qu’ils avaient versé une petite goutte. Bah quoi ! Même un Titan et un Chevalier peuvent chialer ! Quand Seiya était encore un jeune apprenti, Aiolia et lui étaient très proche et si Marine était le maître officiel du jeune fougueux, Aiolia était aussi un peu son mentor. Ca faisait très plaisir à Jonas d’ailleurs : il pouvait pas rêver mieux pour le coup.
Et puis quand ils se sont rencontrés, c’était dans un tout autre but que de se faire des mamours ! Pour le coup Aiolia voulait redorer son honneur en tuant Seiya ! Ca Jonas avait moyennement aimé mais heureusement que l’armure d’or du Sagittaire le revêtit et c’est là où tout changea :Seiya devait être l’Elu de cette génération comme Jonas l’avait été à son époque. Aiolia fut le premier chevalier d’or du Sanctuaire à reconnaître Saori Kido comme étant la réincarnation d’Athéna de cette génération.
Tout aurait pu si bien se passer si ce crétin de Lion n’avait pas voulu avoir d’explications auprès du Grand Pope à son retour. Et Shakka s’en était mêlé à son tour et tout ça se termina par le Gen Ma Rou Ken de Saga qui hypnotisa Aiolia. Un très mauvais point pour Seiya qui, lorsqu’il le rencontra lors de la bataille du Sanctuaire, eut une terrible surprise : la « Bataille des Elus » avait dit Cronos à cette époque. Et il aura fallu la mort d’un homme pour que Aiolia reprenne ses esprits. Jonas et Cronos n’avaient pas aimé trop cela mais avait salué l’esprit d’initiative et de sacrifice de Cassios. Finalement, Aiolia avait à vivre avec cette tragédie dans son esprit.C’était dégueulasse ! A l’occasion, Jojo avait bien envie de demander à Aiolia ce qu’il pensait de Saga maintenant. Il lui en voulait toujours ? Bah qu’importe, il en aurait bien le temps.
Aiolia se battit contre Hadès. C’était une période qu’avait vécu intensément Jonas à travers la bulle temporelle de Cronos dans le Tartare. Aiolia avait été pareil à lui-même en massacrant une bonne partie des Spectre dans le Sanctuaire et notamment cette merde de Laïmi, le ver de terre. Et vu la façon dont il s’est vengé sur Camus, Saga et Shura après la mort du chevalier d’or de la Vierge traduisait bien ce comportement qui ressemblait tant à Jonas. Lui aussi aurait fait pareil. Sa mort contre Rhadamanthe avait été injuste. Mais son sacrifice devant le Mur des Lamentations avait été extraordinaire et à ce moment là, il avait voulu le délivrer. Cronos aurait voulu mais ils ne pouvaient pas: ils étaient au Tartare, ils ne pouvaient rien faire. Jonas en avait été extrêmement dégoûté. Le reste lui appartient…



Le temps passe vite quand on réfléchit car les voilà déjà à l’entrée du temple du Lion. Il écrase sa cigarette, ferme les yeux et entre dans le temple.Enfin, que la fête commence ! Les colonnes semblent dessiner un chemin qui mènerait vers le Gardien de la Demeure. L’intérieur était pareil aux autres Maisons et Jonas la connaissait très bien. Si rien n’avait changé, il devait y avoir cette fissure sur la façade gauche du temple. Il s’y dirigea d’ailleurs et eut le bonheur de constater qu’elle y était toujours. Putain ! Les souvenirs remontent : Jonas avait fait cette fissure dans ce temple lorsque il s’entraînait avec Grekos, le prédécesseur d’Aiolia. Le Gold lui avait lancé un défi : celui de faire une fissure dans ce temple avec son poing alors que Jonas n’était qu’au début de son apprentissage et bien évidemment, vous connaissez Jonas, il a relevé le défi. Il aura frapper de ses petits poings ce mur jour après jour sans s’arrêter jusqu’à cette fissure apparaisse.Il avait réussi son pari même s’il n’avait plus d’os dans sa main. Grekos avait ri et l’avait soigné et c’est à partir de ce moment là que l’Ancien Lion avait commencé à apprécier Jonas. 200ans s’était passé, et un genou à terre, Jonas avait fait du chemin.Il se mit à rire doucement et caressa la fissure.les souvenirs sont si bons parfois. Il se redressa et revint rejoindre Angelo et Shina. Le moment était proche alors qu’il ressentait la cosmo énergie d’Aiolia qui venait vers eux. Il prit une grande inspiration et…DRING DRING DRING… Son portable sonna. Jonas jura tous les noms d’oiseaux de son répertoire et décrocha son portable.

Allo ? Oui…Ah !! Sabrina !!! Oui…Je vais bien…Oui...Tu me déranges !!! Quoi ? Merde ! Bon je vais dev… Non…mais non je t’aime bien ! Mais ce n’est pas le moment là !!! Rappelle moi dans une demi heure…Quoi ? Tout de suite ? Ecoute j’ai un entretien !!! Oui ! Oui ! je te le promets, je t’arrange le coup avec Aldébaran ! Promis ! Juré… il est tout chaud ! Il est frais comme un gardon, il se languit de toi, il attend seulement que tu le sautes ! Je t’assures !!! Je vais y aller … Je te laisse !! Bye Bye !!!!

Il raccrocha son portable en soupirant et en secouant la tête puis il tapota quelques touches, se dirigea vers Shina et Deathmask et leur montra une photo



Je sais pas pour vous mais avec cette gueule là, si j’arrive à la caser avec Aldébaran, c’est que je suis un dieu des agences matrimoniale moi ! Bon c’est pas que je m’emmerde mais il faut que je rencontre Aiolia. Shina, Angelo ! je ne veux être dérangé sous aucun prétexte. Je veux discuter tranquillement avec Aiolia. Donc, n’intervenez aucunement sinon ça me foutrait vraiment en boule et je suis super sérieux sur ce coup là ! Quand Mü et Aldébaran se ramèneront, dites leur bien surtout de ne pas me déranger, vous saurez bien assez tôt quant tout ceci sera fini ! On est ok ?

Il les regarda le plus sérieusement du monde puis il rit joyeusement en caressant les cheveux de Shina et en envoyant un simple clin d’œil au chevalier d’or du Cancer. Puis, il se retourna et s’avança dans le temple.L’excitation était là et son cœur battait la chamade : enfin, il allait rencontrer Aiolia et ça serait un pied ultra jouissif. Il allait pas bouder son plaisir…Oh non, pour le moins du monde, il allait bâcler cette rencontre.Il prendrait tout le temps qu’il faudra pour passer du bon temps avec lui. Il intensifia sa cosmo énergie : puissante ancienne, calme et passionné, il appela Aiolia.

Aiolia du Lion, Je suis Jonas, ex chevalier de Pégase. Montre toi !

Quand Aiolia verra enfin Jonas, il découvrira un jeune homme d’une quinzaine d’année tout au plus. Un jean bleu troué où l’on voyait quelques traces éparses de cicatrices, une casquette avec un J sur son devant et surtout, il verra les ravages du tartare sur le corps du jeune homme : de multiples cicatrices ornaient son torse. Impressionnante, horrible, on voyait même quelques bouts d’os pas loin du bas de son épaule.Elles lézardaient affreusement son corps.Certaines étaient récentes, d’autres étaient plus anciennes et l’on voyait même l’aspect blanchâtre de la cicatrisation qui ne disparaîtrait jamais. Il prit immédiatement conscience d’à quel point cet homme avait terriblement souffert… Jonas se trouvait devant lui un sourire aux lèvres et l’observait.

Phénon
Modérateur et Père des Titans

Nombre de messages : 1075
Ordre : Expiateur (NIVEAU I)
Date d'inscription : 27/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Message  EX DeathMask le Jeu 5 Jan - 7:07

L’attente d’Aiolia devenait pénible pour Deathmask. Pourquoi ne se montrait-il pas ? Deathmask n’avait jamais été très patient et c’était toujours le cas, même s'il avait malgré tout progressé dans ce domaine. Le long de la montée des marches, il avait ressassé ce qu’il s’était passé dans son temple.

Enculé ! je te jure que si tu touches à un seul cheveux de Shina, je reviendrais d'entre les morts pour te buter, te découper en rondelles et je t'enverrai moi même en Enfer ! Mais cette fois, tu retourneras pas chez les Vivants car je m'arrangerai pour que tu pourrisses comme la merde que t'es au fin fond du trou du cul des Enfers ! Retires immédiatement ce que t'as dis Shina !

En menaçant Shaina, Deathmask avait touché un point sensible. Il pensait bien qu’il y aurait une réaction de la part de Jonas mais pas si virulente. Il était devenu fou de rage. Peut être un point faible à exploiter par la suite, si les évènements l’y contraignent, sait-on jamais. Pour l’heure, mieux ne valait pas reparler de Shaina en ces termes, vu dans quel état s’était mit Jonas. Ils avait été à 2 doigts d’en venir aux mains mais s’était ressaisi juste à temps, assez rapidement même. En fait Jonas avait cette faculté de changer très vite d’état d’esprit. C’en était déconcertant. Il était généralement très cool et l’instant d’après se transformait en un chien enragé. Puis, aussi vite qu’avait eu lieu la première métamorphose, il redevenait calme et nonchalant.

Oublie surtout pas d'où tu viens et pourquoi t'es là ! t'as assez fait le con dans ta vie et je comprends même pas pourquoi Athéna t'a autorisé être parmi sa garde ! Elle devait avoir ses raisons mais montre toi digne de l'armure d'or du Cancer et de Kaola sinon je te le ferais regretter amèrement... L'armure d'or t'a déjà abandonné une fois et je sais très bien qu'elle recommencera. Sauf si tu te montres digne d'elle et de tous ceux et toutes celles qui ont porté cette armure avant toi ! N'oublie jamais ça le Crabe et fais du conseil que je vais te donner ta nouvelle ligne de conduite: ne trahis pas la confiance d'Athéna et de l'Armure et montre toi honnête, respectable et responsable.

Pour sûr qu’il avait retenu la leçon. Il ne trahirait plus sa déesse, du moins pas tant qu’il resterait de l’espoir. Il chassa cette pensée de son esprit : on ne se refait pas complètement. Même si ces derniers combats s’étaient avérés des échecs cuisants, il n’en avait pas moins beaucoup appris. Il n’avait pas eu l’occasion de se remettre en question avant. Lorsque la victoire est au rendez-vous, il n’y a pas de raison de se poser trop de questions, du moins c’est ce que pensait Deathmask. Désormais il agissait de manière beaucoup plus réfléchie. Ne plus foncer bêtement dans le tas comme avant, mesurer ses actions, voila la nouvelle philosophie de Deathmask. Agir de façon plus fourbe si le besoin s’en faisait sentir. Bien sûr il ne serait jamais aussi réfléchi qu’un Mü ou un Dohko, eux deux n’utilisent la force qu’en dernier recours, lorsque toutes les autres options sont épuisées.

Les insultes proféraient par Jonas agaçaient fortement Deathmask, il était désormais partiellement énervé. Même s’il ne lui reparlerait probablement pas, il fallait qu’il le remette en place. Se faire traiter de crabe, pourquoi pas, enflure passe encore mais enculé ou trouduc, il avait dépassé les bornes. Il était à deux doigts de dire deux mots à Jonas en des termes non amicaux mais ce dernier fut plus prompt à parler.

Bon c’est pas que je m’emmerde mais il faut que je rencontre Aiolia. Shina, Angelo ! je ne veux être dérangé sous aucun prétexte. Je veux discuter tranquillement avec Aiolia. Donc, n’intervenez aucunement sinon ça me foutrait vraiment en boule et je suis super sérieux sur ce coup là ! Quand Mü et Aldébaran se ramèneront, dites leur bien surtout de ne pas me déranger, vous saurez bien assez tôt quant tout ceci sera fini ! On est ok ?

Il était déjà passé à autre chose. Jonas se focalisait désormais sur Aiolia et cela l’excitait probablement. Deathmask n’avait même pas acquiesçait mais c’était tout comme même. Un simple regard avait suffit, qui voulait également dire ; ne fais pas le con sinon tu auras à faire à moi, il y a des limites à ne pas franchir. Mû était déjà dans le temple du Cancer, il ne perdait pas de temps et c’était très bien. Il serait bientôt ici, Deathmask pourra alors lui demander pourquoi il ne s’était pas opposé au passage de Jonas, il en apprendrait beaucoup.

Deathmask se trouvait pour l’instant à distance acceptable pour entendre et voir tout ce qui se tramait entre Jonas et Aiolia, il ne bougea donc pas et resta aux côtés de Shaina.
avatar
EX DeathMask
Chevalier d'or du Cancer

Nombre de messages : 83
Ordre : Chevalier d'Athéna
Date d'inscription : 15/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Message  Ophiucus no Shaina le Sam 7 Jan - 2:27

Shina avait suivit les deux chevaliers, un peu à la traine. Elle était encore peu secouée des paroles qu'avait proféré le Cancer contre elle, mais comme à son habitude face aux autres chevaliers, elle était restée de marbre. Et puis Jonas l'avait si bien défendue qu'elle n'en était pas revenue...

Enculé ! je te jure que si tu touches à un seul cheveux de Shina, je reviendrais d'entre les morts pour te buter, te découper en rondelles et je t'enverrai moi même en Enfer ! Mais cette fois, tu retourneras pas chez les Vivants car je m'arrangerai pour que tu pourrisses comme la merde que t'es au fin fond du trou du cul des Enfers ! Retires immédiatement ce que t'as dis Shina !

Enfin, toujours est-il qu'ils étaient désormais devant le temple du Lion, avec un Jonas tout excité de rencontrer Aiolia du Lion. Si Jonas était ami avec Cronos, alors le Titan lui avait sûremzent parlé du chevalier d'Or...Tout le monde dans le Sanctuaire connaissait cette histoire étrange qui avait tourné autour du Lion et du père de Zeus, ou en avait entendu des rumeurs. Le chevalier du Cobra comprenait tout à fait le sentiment qui habitait à cet instant l'ancien Pégase, et ne fut pa étonnée lorsqu'il leur dit, à Death Mask et à elle :


Bon c’est pas que je m’emmerde mais il faut que je rencontre Aiolia. Shina, Angelo ! je ne veux être dérangé sous aucun prétexte. Je veux discuter tranquillement avec Aiolia. Donc, n’intervenez aucunement sinon ça me foutrait vraiment en boule et je suis super sérieux sur ce coup là ! Quand Mü et Aldébaran se ramèneront, dites leur bien surtout de ne pas me déranger, vous saurez bien assez tôt quant tout ceci sera fini ! On est ok ?


Shina avait silencieusement hoché la tête. Ce face à face promettait d'être assez foudroyant, dans tous les sens du terme. Shina connaissait un peu plus Aiolia que les autres chevaliers d'Or, parce qu'il était ami avec Marine, et qu'il s'était présenté lors du combat entre Cassios, son élève et Seiya, celui de l'Aigle. Les propos que Cassios tenait contre Seiya, avaient été rabroués par le fier chevalier d'Or. Il avait dû lui dire quelque chose du genre :

"Je suis grec, c'est moi qui mérite l'armure !"

"Et pourquoi un étranger ne pourrait-il revêtir une armure ?"


Le chevalier du Cobra n'avait jamais été bon pédagogue, et avec le recul, après la mort de Cassios, tué justement par le Lion, en protégeant Seiya, elle s'était que peut-être finalement elle n'avait complètement raté sa phase d'apprentissage...

Enfin, toujours est-il que maintenant il ne restait plus qu'à attendre que Mû du Bélier et Aldébaran du Taureau arrivent jusqu'à la cinquième maison, pendant que Jonas allait trouver Aiolia...
avatar
Ophiucus no Shaina
Chevalier d'Argent du Cobra

Nombre de messages : 80
Ordre : Chevalier d'Athéna (NIVEAU I)
Date d'inscription : 01/11/2005

http://ssunlimit-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Message  Shaka de la vierge le Sam 21 Jan - 10:01



Au même moment , à l'extérieur du temple du Lion , en retrait , à l'ombre de la roche jalonnant le chemin des temples sacrés , deux gardes du Sanctuaire se postaient en faction .

L'un se prénommait Hyatos , un gardien expérimenté, chef de section , très fidèle au Sanctuaire . L'autre s'appelait Grymos , un jeune novice . Il devait apprendre toutes les ficelles du métier , sous l'enseignement de Hyatos . Le jeune garde , au tempérament rêveur , et il faut bien l'admettre , à l'esprit un peu " simplet " , et toute fois plein de bonnes volontés , donnait bien du travail à ce cher Hyatos ...

Cela faisait maintenant plusieurs heures , que les deux hommes surveillaient le même endroit , sans bouger !
Hyatos avait l'habitude , il avait acquit , au fil des années , la patience suffisante pour ne pas craquer , face à des heures d'attente et d'ennuie . Hyatos se tenant bien droit , le torse gonfflé , la tête haute , sa lance parallèle à son corps , empoignée dans sa main droite , reposant l'extrémité du manche sur le sol poussiéreux .
Quant à Grymos , il ne supportait plus cette position . Dans son esprit , le temps s'était arrêté ! Il gesticulait de plus en plus , au coté de Hyatos , qui l'observait du coin de l'oeil , sans rien dire . Grymos devait apprendre à gerer cet ennui . Par moment , il se grattait le visage , puis piétinait quelques instant , l histoire de se dégourdir un peu les jambes . Ou bien encore passait sa lance d'une main à l'autre , dans une létargie déconcertante ! Il soupirait , soufflait , bayait à s'en décrocher la mâchoire . Ce comportement agaçait fortement Hyatos , qui se retenait pour ne pas exploser , surtout près du temple d'un Saint d'or ...
Il s'adressa calmement au jeune garde , mais ferme ...




"...Pffff ... Grymos ! ...
Pourrais tu , s'il te plait , cesser cette agitatiiiion ! Tu me donnes le tournis !
En tant que garde du Sanctuaire , je te rappèle que cela fait parti de ton devoir , de rester parfois planter au même endroit pendant des heures ...
Je sais que cela peut paraître ingrat comme situation , mais c'est comme ça ! A la longue , tu t'y habituras !
Alors fais un effort ! redresses toi et ... sois digne de ton serment envers cette terre sainte ! N'oublies pas , nous sommes devant la maison d'un saint d'or ! "


C'est sur un ton blasé mais résigné que Grymos répondit à Hyatos

"... Bien ! ... A vos ordres .... Chef ! "
*Quelle fierté peut -on ressortir d'une tâche aussi inintéressante ! ... Comprends pas bien Hyatos , des fois .... moua !
Chevalier d'or ... chevalier d'or ... J'en ai aperçu un , une fois , et pi c'est tout ... Pourquoi un homme appartenant au plus haut rang de la chevalerie irait à ma rencontre ! Je ne suis pas assez bien pour ces messieurs !! ... M'énerve !!! ...*


Un long moment s'écoula ... Puis une douce voix , accompagné d'un tendre cosmos , reconnaissable , même pour de simples gardes , les interpella ...

** Gardes ! Ammenez moi immédiatement ce fameux Jonas ! ... **

Athéna résidait de nouveau son temple . Son premier ordre s'adressa à Hyatos et Grymos , 2tant géographiquement , les plus proches de Jonas . Malgré la douceur de la voix de la Déesse , son ton avait été ferme et déterminé ...
Hyatos savait ce qu'il lui restait à faire ... Sous l'ordre d'Athéna , ils devaient pénétrer dans la demeure sacré du Lion , rejoindre ce Jonas et l'escorter jusqu'au palais du grand Pope , devant la Déesse ... Athéna .


" A vos ordres , Altesse ! Nous remplirons notre mission ! C'est un honneur pour moi , Hyatos , chef de section , chargé de la garde du Sanctuaire , d'exécuter vos ordres ... "
"Grymos , tu as entendu ! Toi qui ne pouvais plus rester en place , ton voeux vient d'être exaucé par notre Déesse ! ...
Avant de partir , j'ai une recommendation ! Nous allons pénétrer dans le temple d'un chevalier d'or , puis tout les autres jusqu'au palais du grand Pope . Sois respectueux dans ton attitude , ne dis rien , laisses moi parler ... et tout ira bien ! ... Allons y ! "


" Oui CHEF !! A VOS ORDRE , CHEF ! ... "
* ... Ne dis rien , laisses moi parler ... et bla bla bla ... Tu me prends pour un débile !... Oôôô ! Je vais rencontrer des chevaliers d'or !!! Ouaiiii !! *


Les deux gardes s'avancèrent d'un pas soutenu , jusqu'au seuil du Temple .
L'entrée franchit , Hyatos ralentit l'allure , réduisant ainsi la raisonnance de leur pas contre le sol , par respect pour cette demeure . Grymos le suivait , prenant soin de faire les mêmes gestes que son mentor . Ils avancèrent dans le long couloir sombre , discretements , vers la salle où se trouvait le petit groupe de chevaliers ainsi que Jonas .
Parmi eux , il y avait , bien sûr , le maître des lieux , Le Saint d'or du Lion , Aiolia ... Les deux gardes pénétrèrent dans la pièce . Il s'arrêtèrent à quelques mètres d'Aiolia . Hyatos s'agenouilla humblement , devant le Saint d'or , et inclina la tête , en signe de respect . Du coin de l'oeil , il perçut Grymos , toujours debout , regardant le Saint d'or , puis la salle en général ... D'un geste rapide , Hyatos , lui asséna un coup de coude , dans la cuisse , ayant l'effet d'une grosse béquille . Sous le coup , Grymos mis un genou à terre , grimaçant de douleur , et conscient de son erreur . Hyatos lança un regard bien sombre avant de s'adresser à Aiolia ...


" Seigneur Aiolia ... pardonnez moi cette intrusion . Nous venons de recevoir un ordre de la Déesse athéna .
Elle nous ordonne d'escorter un certain Jonas , jusqu'au palais du Grand Pope , afin de le rencontrer le plus rapidement possible ... "


Apres ses quelques mots , pour Aiolia , Hyatos redressa la tête , décolla le genou du sol , se remit debout .
Il lança un regard furtif et admirateur au Saint d'or puis se tourna vers Jonas et s'avança lentement vers lui ...


" C'est toi que l'on nomme Jonas ! Je suis Hyatos , chef de section de la garde du sanctaire ! Nous avons reçu l'ordre d'Athéna de t'ammener à elle , au palais du Grand Pope ! Accompagnes nous sans résistance , et tout ce passera bien ! "

Grymos se leva à son tour et alla rejoindre , sans un mot , ayant peur de croiser le regard d'Aiolia , suite à sa petite boulette , Hyatos ...
Les deux gardes observaient Jonas , espérants ainsi , sa coopération ...

_________________
Seul les dieux détiennent cette chose formidable qu'est la vérité... mais leurs voies sont impénétrables


PNJ : Zélos du Crapaud ...
avatar
Shaka de la vierge
Modérateur et Chevalier d'or de la Vierge
Modérateur et Chevalier d'or de la Vierge

Nombre de messages : 442
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : II
Date d'inscription : 15/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Message  Phénon le Sam 21 Jan - 12:04

Recapitulons : nous avons un top canon avec des nibards de la taille d'une citrouille et qui a 16 ans ! Quand elle en aura 20, Jonas n'ose même pas croire ce que ça donnera !

Nous avons une sale gueule qui s'appelle Angelo en plus ! M'étonnes pas qu'il préfère qu'on l'appelle Deathmask !

Et nous avons notre Jojo national qui reste au centre du temple d'une démarche bien tranquille et apaisante...

AIOLIA....MONTRE TOI !!!!!!!

Les minutes passent et maintenant Jonas a les bras croisés et penche violemment la tête de chaque côté de telle sorte qu'on entend le bruit de craquement de ses os. Autant être direct sur ce coup, il se fait chiez et se demande où est Aiolia....

AIOLIA ....MONTRE TOI !!!!!!

Les heures passent et toujours ce vide intersidéral dans ce temple. Pas de chevalier d'or et trois crétins qui attendent comme des cons dans une maison désperemment vide. Et Jonas maintenant qui s'allume dans une cigarette dans le temple et se met à bailler. Comme quoi, c'est même pas se prendre un vent mais bel et bien une tornade force 5 dans la gueule et c'est pas sympa du tout. Tantôt, il se faisait chiez, là il s'emmerde grave. peut être que c'était pareil pour les autres. Bon il avait le temps d'appeler une ou deux personnes en attendant. Il sortit son portable, composa un téléphone et se mit à siffler joyeusement.

Ouais...Allo ? Oui..C'est Jonas !! Ca va?... Ouais ...bah écoute je suis dans la Maison du Lion... Non !! Pas Abolia ! Aiolia !!! Oui !! Le blond, la star !! celle sur qui Melissa craquait ! Bah Elle a pas de peau ...Oui...Bah oui, il est amoureux d'une fille qui s'appelle Marine ! je crois !! bah t'inquiètes....Quoi ? Shina ? Lâche l'afaire, elle sort avec moi ! ...Que dalle : ELLE SORT AVEC MOI PUTAIN DE MERDE ! Non, je suis calme c'est toi qui m'emmerde...Quoi ? Tu veux que je te présente une fille ? T'es sympa toi ! Quoi ? bah écoute, je peux te présenter la big boss ! ...Elle est canon ? bah écoute c'est ton genre en tout cas...Non ! je déconne pas...Bon raconte moi, le boulot ça va?...Oui...Oui...Non !!!!! Il t'a sucré 20 euros cet enculé ? te laisse pas faire ! Quoi ?...Merde ! bah écoutes diriges toi vers ta caisse d'assurance...bah oui...Hum...Hum... Tu m'étonnes ! Si je peux faire quelque chose pour toi...Quoi? Tu veux bosser ici ? C'est mort ! Les entretiens sont hard ! Si je te le dis ! Bah t'as qu'à bosser chez Lucios ! oui Lucios le Bar à Pute, il recrute ! T auras qu'à faire serveur et tu te tapes trois gonzesses par soir obligé ! Si t'en trouves pas une ! ....Oui...Hin Hin... De toute façon, si t'oses pas, t y arriveras jamais....Oui....non...Oui...Ecoutes moi: va chez lui et dis lui que tu viens de ma part et ça ira tout seul : tu bosses le soir mais tu te fais un paquet de pognon et les extras ! vas y je te dis et rapelle moi demain après midi ! fais moi confiance...Ouais...ouais...Tchao !

Il ferma le portable et se dirigea vers Shina. il ecrasa sa cigarette et se plaça à ses côtés en posa affectueusement ses mains sur ses fesses.

Ouais c'était Chris ! Tu te rappelles le mec dans le magasin avec qui on a fait chialé la vieille blondasse ? Il s'est fait virer et en plus il est amoureux d'une fille qui s'appelle Mélissa. Mais le problème, c'est qu'elle est amoureuse d'Aiolia ! Je lui ai fais la description et elle en est raide dingue ! Mais Aiolia, il sort pas avec une rouisse qui s'appelle Marine ? En tout cas, je vais en parler avec Athéna ! Si ça se trouve, elle sera interessé...Et puis, si c'est pas le cas, je lui ai filé l'adresse de Lulu: il tient un bar à pute et c'est pas mal payé: il pourra rebosser et se taper des meufs gratos à l'arrière boutique ! C'est déjà un début mais bon faut qu'il se trouve une gonzesse celui là !

Il se plaça derrière Shina et l'enlaça tendrement en posant son menton sur son épaule. Il embrassa doucement son cou puis se retira et se dirigea vers le centre du palais passablement -et c'est un euphémisme- enervé.

Putain, il me casse les couilles ce trou du cul ! Il va ramener son cul ou quoi ? Bon ! Au granfd maux, les grands remèdes...

Il prit sa respiration plusieurs fois et soudain, il se mit à hurler dans tout le temple tellement fort que ça du s'entendre dans toyut le Sanctuaire.

PUTAIN !!!! AIOLIA !!! RAMENE TON CUL OU JE ME CASSE ENCULE DE TA MEREUHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH......EUH.....EUH....EUH.......

Oh ! Le joli echo dans tout le temple .remarquez c'est pas étonnant: comme le temple est vide, le son se propage facilement en un echo. Jonas ou la classe à l'état pur. C'est d'ailleurs à ce moment là qu'apparut deux gardes qui allait annoncer une bonne nouvelle à Jojo. Genre, c'est vendredi 13, j'ai gagné 1 million au Loto et je suis super heureux. En plus, il les connaissait: c'était en quelque ssortes ses " complices" on va dire. Ils ont bien bossé et ils ont été cool: Service rendu pour Echange rendu: ils étaient quitte.

"Seigneur Aiolia ... pardonnez moi cette intrusion . Nous venons de recevoir un ordre de la Déesse athéna .
Elle nous ordonne d'escorter un certain Jonas , jusqu'au palais du Grand Pope , afin de le rencontrer le plus rapidement possible ... "

"C'est toi que l'on nomme Jonas ! Je suis Hyatos , chef de section de la garde du sanctaire ! Nous avons reçu l'ordre d'Athéna de t'ammener à elle , au palais du Grand Pope ! Accompagnes nous sans résistance , et tout ce passera bien ! "


Quand même! Quel cul ! Quelle Chance ! Il allait enfin rencontrer Athéna. Il allait enfin la revoir après plus de 200 longues années. Il avait vécu Le tartare pour ce moment là et pour sûr que son rêve allait se réaliser. La première étape était franchie mais la seconde commençait et elle allait être infiniemment plus difficilement. En un sens, peut être que Jonas avait donné son dernier coup de fil en y repensant. Néanmoins, il était pas fait pour réflechir! Lui, il fonçait dans le tas et ça lui réussissait plutôt pas mal quand on revoit tout le fil de sa vie. Il avait chiez qu'une fois en gros... Néanmoins, trève de reflexion intense qui servent à rien et qui lui font perdre du temps. Action réaction, motivation comme qui dirait !

Salut les gars ! Ouais c'est moi Jonas! je vous suis sans problème ! Conduisez moi à Athéna qu'on en termine avec cette putain d'histoire. Ca fait tellement longtemps que j'ai plus revu Athéna ! j'ai vraiment trop hâte de la revoir ! Allez Allez traînons pas ! On y go !

Jonas emprunta la sortie du temple du Lion sans les attendre et se mit à courir joyeusement. Finalement, il aurait bien le temps de gérer Shaka plus tard. Ce qui comptait c'était sa mission, Athéna et Shina. le reste, ça viendrait en temps voulu !

Phénon
Modérateur et Père des Titans

Nombre de messages : 1075
Ordre : Expiateur (NIVEAU I)
Date d'inscription : 27/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Message  Shaka de la vierge le Sam 28 Jan - 12:58



Les deux gardes restèrent stoïques devant l’agitation de Jonas … La bonne nouvelle était que ce sacré Jojo acceptait de les suivre vers Athéna . Cette coopération allait faciliter grandement leur tâche … Normalement …

Salut les gars ! Ouais c'est moi Jonas! je vous suis sans problème ! Conduisez moi à Athéna qu'on en termine avec cette putain d'histoire. Ca fait tellement longtemps que j'ai plus revu Athéna ! j'ai vraiment trop hâte de la revoir ! Allez Allez traînons pas ! On y go !!

… A peine ces quelques mots prononcés, Jonas quittait déjà les lieux , passant la sortie du temple ! Il emprunta aussitôt les escaliers pour la sixième maison , sans même attendre les gardes , qui pris de vitesse , se retrouvaient plantés dans la demeure du Lion , sans Jonas …
Hyatos donna un petit coup de coude à Grymos , en esquissant d’un bref regard , afin d’avoir son attention . Puis d’un geste de la tête montrant la sortie , Hyatos invita Grymos à le suivre prestement hors du temple … Les deux gardes quittèrent , ainsi , la demeure sacrée , à grandes enjambées , sans se soucier des présences , pourtant bien visibles , du Saint d’or du Cancer , Angelo , et de la chevaleresque d’argent , Shina … Les deux chevaliers observèrent la scène avec une certaine béatitude passagère …

Les deux gardes passèrent le seuil du temple . Jonas se trouvait déjà bien plus loin , il foulait les marches avec ardeur !
Ce fût là , que Hyatos , légèrement agassé , n’ayant pas envie de courir derrière Jonas pendant six temples , s’arrêta au pied de l’escalier de pierre . Il prit une grande inspiration , fixa Jonas , qui n’était déjà plus qu’un point dans le paysage , et il hurla …



" JOOOONAAAAAAAAAASSSSSSSSSS !!! …
ATTENDS NOUS !!!...


JE NE T’AI JAMAIS DIT D’Y ALLER TOUT SEUL !!! ON DOIT T’ESCORTER !!!

CA VEUT DIRE MARCHER COTE A COTE !!! … PAS TE COURIR APRES !!! …

C’est pas possible , qu’est ce qu’il a bouffé !!! …. Ppppffffff … "




" PFOU ! PFOU ! … Quelle chaleur !! PFOU … J’ai … couru … cinquante mètre … et … je suis … é… puisé … Je meurs … de … soif !! "



" Oui bah , Arrêtes de te plaindre Grymos ! Moi aussi J’ai chaud !! On boira plus tard "

"En tout cas ... Si nous avions acheté les bières pour ... J ... heuuu !! ... Enfin l'autre , là haut , nous aurions eu à boire !!! Enfin , moua , j'dis ça ..."

"... GRRRR !!!..... TU N'ES QU'UN IMBECILE !!!
TU CROIS QUE NOUS SOMMES LA POUR CA !!! ... * M'énerveuuuu ! *
Tu nous vois , là , Stupido ! Traverser les temples sacrés avec un pac de bière sous le bras !!! PENSES-TU QUE CA AMUSERAIT LES CHEVALIERS D'ORRRRRR !!! ... ALORRRS ! J'TECOUTES !!! "


" Bahhh !!! ... Heuuuu ..... Déééé ... solé ... !!! "

Le teint de peau de Hyatos avait virer au rouge écarlate ! Il se mit à tousser suite aux hurlements exclamés envers Jojo puis Grymos, le corps légèrement penché vers le sol poussiérieux

Ce dernier avait stopper son élan . Il tourna la tête , puis regarda les gardes en contre bas ! Un grand sourire lui traversait le visage . Il avait l’air fier de lui ! Jonas s’assit sur les marches , les coudes sur les jenoux , les mains contre les joues …
Hyatos reprit ses esprits , il jeta un regard vers l’ex-saint de bronze , et poussa un soupir de soulagement de le voir siéger sur une des marches …
Grymos n'osant plus trop prononcer un mot , attendait les directives de son supérieur ...



" ... Bon ! Allons-y ! ... Grimpons !...
Allez ! ... Fais pas cette tête Grymos , nous trouverons certainement de quoi se désaltérer plus loin ... Hâtes toi ! " ...


Les deux gardes empruntèrent , à leur tour , l'escalier menant à la sixième maison , afin de rejoindre Jonas ...


_________________
Seul les dieux détiennent cette chose formidable qu'est la vérité... mais leurs voies sont impénétrables


PNJ : Zélos du Crapaud ...
avatar
Shaka de la vierge
Modérateur et Chevalier d'or de la Vierge
Modérateur et Chevalier d'or de la Vierge

Nombre de messages : 442
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : II
Date d'inscription : 15/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Message  Ophiucus no Shaina le Dim 29 Jan - 4:16

Shina ne pouvait que sourire devant la scène. Jonas s’égosillant à appeler Aiolia, sans réponse du chevalier, était plutôt amusant. Mais tout de même, il était étrange que le Lion ne réponde pas. Peut-être était-il ailleurs…Mû du Bélier et Aldébaran eux aussi se faisaient attendre, et le Cobra sentait à ses côtés le Cancer s’impatienter. Elle soupira. Puis une sonnerie de portable résonna contre les piliers du cinquième temple.

Ouais...Allo ? Oui..C'est Jonas !! Ca va?... Ouais ...bah écoute je suis dans la Maison du Lion... Non !! Pas Abolia ! Aiolia !!! Oui !! Le blond, la star !! celle sur qui Melissa craquait ! Bah Elle a pas de peau ...Oui...Bah oui, il est amoureux d'une fille qui s'appelle Marine ! je crois !! bah t'inquiètes....Quoi ? Shina ? Lâche l'afaire, elle sort avec moi ! ...Que dalle : ELLE SORT AVEC MOI PUTAIN DE MERDE ! Non, je suis calme c'est toi qui m'emmerde...Quoi ? Tu veux que je te présente une fille ? T'es sympa toi ! Quoi ? bah écoute, je peux te présenter la big boss ! ...Elle est canon ? bah écoute c'est ton genre en tout cas...Non ! je déconne pas...Bon raconte moi, le boulot ça va?...Oui...Oui...Non !!!!! Il t'a sucré 20 euros cet enculé ? te laisse pas faire ! Quoi ?...Merde ! bah écoutes diriges toi vers ta caisse d'assurance...bah oui...Hum...Hum... Tu m'étonnes ! Si je peux faire quelque chose pour toi...Quoi? Tu veux bosser ici ? C'est mort ! Les entretiens sont hard ! Si je te le dis ! Bah t'as qu'à bosser chez Lucios ! oui Lucios le Bar à Pute, il recrute ! T auras qu'à faire serveur et tu te tapes trois gonzesses par soir obligé ! Si t'en trouves pas une ! ....Oui...Hin Hin... De toute façon, si t'oses pas, t y arriveras jamais....Oui....non...Oui...Ecoutes moi: va chez lui et dis lui que tu viens de ma part et ça ira tout seul : tu bosses le soir mais tu te fais un paquet de pognon et les extras ! vas y je te dis et rapelle moi demain après midi ! fais moi confiance...Ouais...ouais...Tchao !

La mâchoire du chevalier d’argent manqua de tomber. Même dans un temple où Jonas était presque comme un gosse à vouloir s’y rendre, il se permettait de téléphoner ? Et de dire des trucs pareils ?! Lorsqu’il reparut et posa allégrement ses mains sur les fesses de la femme chevaliers, celle-ci sentit monter le rouge à ses joues et pria pour que Death Mask ne fasse pas de commentaire. Puis il passa ses mains autour d’elle et l’embrassa. Shina se laissa aller à apprécier ce moment, même si la pression montait en elle. Bientôt ils seraient à la sixième maison, probablement la plus ardue à franchir…

PUTAIN !!!! AIOLIA !!! RAMENE TON CUL OU JE ME CASSE ENCULE DE TA MEREUHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH......EUH.....EUH....EUH.......

L’écho se perdit dans le temple. Elle savait bien que Jonas pouvait se permettre de telles choses vu sa puissance, mais tout de même, il restait complètement fou à ses yeux.
Soudain des voix retentirent, qui venaient de l’autre côté du temple.


"Seigneur Aiolia ... pardonnez moi cette intrusion . Nous venons de recevoir un ordre de la Déesse athéna .
Elle nous ordonne d'escorter un certain Jonas , jusqu'au palais du Grand Pope , afin de le rencontrer le plus rapidement possible ... "

"C'est toi que l'on nomme Jonas ! Je suis Hyatos , chef de section de la garde du sanctaire ! Nous avons reçu l'ordre d'Athéna de t'ammener à elle , au palais du Grand Pope ! Accompagnes nous sans résistance , et tout ce passera bien ! "


Elle savait déjà ce qu’allait répondre l’ex-chevalier…Elle commençait à le connaître.

Salut les gars ! Ouais c'est moi Jonas! je vous suis sans problème ! Conduisez moi à Athéna qu'on en termine avec cette putain d'histoire. Ca fait tellement longtemps que j'ai plus revu Athéna ! j'ai vraiment trop hâte de la revoir ! Allez Allez traînons pas ! On y go !

Elle soupira de plus belle. Elle entendait déjà leurs pas s’éloigner vers les escaliers suivants. Des bribes de conversations lui parvenaient, mais elle ne chercha pas à savoir. Elle se tourna vers le chevalier d’Or à ses côtés et lui dit :

"Nous devrions le suivre, Mû du Bélier et Aldébaran du Taureau nous rejoindrons plus haut…"

Et elle se mit à courir pour rattraper la joyeuse troupe des gardes et de Jonas qui n’étaient pas si loin que ça, au final. Elle arriva juste derrière les gardes, et aperçut Jonas, bien plus haut, qui était assis, un grand sourire, le visage posé dans ses mains. Elle sourit à son tour. Ils étaient censé escorter pareil phénomène, visiblement…eh bien, bon courage…


" ... Bon ! Allons-y ! ... Grimpons !...
Allez ! ... Fais pas cette tête Grymos , nous trouverons certainement de quoi se désaltérer plus loin ... Hâtes toi ! " ...


"Gardes…J’accompagne également Jonas, alors je vous suis...Et pas d’objection."

Elle se doutait que les gardes connaissaient bien sa réputation, et n’en ajouta pas plus, si ce n’est un ton glacial. Et sur ce, elle se mit également en route.[/b]
avatar
Ophiucus no Shaina
Chevalier d'Argent du Cobra

Nombre de messages : 80
Ordre : Chevalier d'Athéna (NIVEAU I)
Date d'inscription : 01/11/2005

http://ssunlimit-rpg.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonas Vs Aiolia: un duel, une rencontre tant attendue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum