La résurection du Taureau

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La résurection du Taureau

Message  Shun d'Andromède le Ven 10 Mar - 11:45

Shun lui rendit son sourire et sentit la douceur de ces mains lorsqu'elle prit les siennes. Il pouvait lire le bonheur de le revoir sur son visage si délicat.

Je suis içi pour assurer Athéna de notre soutien en cas d'une éventuelle guerre, Shun. Aldébaran est-il là? J'aimerais lui demander s'il m'est possible de traverser sa maison?

"Cela ravira Athéna d'entendre cette bonne nouvelle.
Malheureusement Aldébaran n'est pas présent..."


Il fut coupé par une sensation, une aura qu'il ne connaissait que trop bien. Ce cosmos si doux, empli d'un amour aussi fort appartenait à la personne pour qui il avait et donnerait sa vie sans compter: Athéna.
Il ferma les yeux et écouta sa déesse.

Shun... Je sais qu'Aldébaran Chevalier du Taureau t'as demandé de veiller, et garder ce Temple en son absence, et je l'en remercie d'ailleur pour sa part. Mais la Princesse et le Chevalier d'Asgard ne sont en aucuns cas une menace pour le Sanctuaire. Sans crainte, tu pourras les laisser traverser ce Temple

Il rouvrit les yeux et entendit Flamme lui parler.

Je crois que nous devrions continuer notre route. Je suis heureuse de t'avoir revu Shun, j'espère que tu seras encore là lorsque nous redescendrons et nous aurons certainement le plaisir de parler plus longtemps.

"J'ai été, moi aussi, heureux de vous revoir. Et je sais que vous n'êtes pas des ennemis. J'espère également que nous aurons le plaisir de nous revoir.
A bientôt mes amis et merci Démétrios."


Après un dernier sourire, ils les laissa traverser le temple et retourna à son poste.

_________________
Haïr quelqu’un, en vouloir à quelqu’un, le blesser. En vérité, personne n’aime cela.Si chacune des ces choses est considérée comme mal…alors vivre en soi, est un péché … ?
avatar
Shun d'Andromède
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge

Nombre de messages : 702
Age : 34
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 05/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection du Taureau

Message  Flamme Princesse d'Asgard le Mar 14 Mar - 4:10

-C'est avec grand plaisir, que j'aurai également l'honeur de vous servir de guide en ce lieu.

Souriante la frêle jeune fille se tourne vers le chevalier d'argent qui avait accepté sa proposition, acquiessant d'un signe de tête, quelques mèches de cheveux glissant sur son fin visage, mèches qu'elle écarte d'un geste de la main plein d'élégance.

Puis elle pose son regard émeraude vers la sortie du Temple et s'avance doucement vers celle-ci escortée par les deux guerriers, après avoir salué Shun d'un geste de la main, le gratifiant de son plus doux sourire.


==> Temple des Gémeaux
avatar
Flamme Princesse d'Asgard
Princesse du Royaume d'Asgard

Nombre de messages : 302
Age : 32
Ordre : Princesse
Date d'inscription : 24/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection du Taureau

Message  Shun d'Andromède le Mer 22 Mar - 0:05

Toujours dans le temple du Taureau à assurer la garde de ce lieu en l'absence de son gardien, Shun surveillait les différents mouvements se passant autour de son temple. Il n'était pas un homme d'action. Foncer dans le tas et le tas et se battre n'était pas ce qu'il aimait. Il préférait la parole et la réflexion aux gestes. Tout du moins avant. Mais depuis son retour des Enfers et ce qu'il y avait vécu, il avait changé. Il préférait toujours la défense à l'attaque mais n'hésitait plus à se battre quand cela était inévitable.

Doucement, il se concentra à nouveau sur les temples avoisinant celui dont il avait la garde.

Flamme, Hagen et Démétrios continuaient leurs ascensions et étaient maintenant arrivés dans le cinquième temple: celui d'Aiolia du Lion. Aiolia. Lui aussi avait terriblement souffert durant la bataille du Sanctuaire. Mais à force de persévérance, tout était redevenu dans l'ordre.

Dans le temple précedant celui du Taureau, il y avait du monde et il semblerait qu'un combat se prépare. A l'intérieur du temple du Bélier, Shun avait sentit depuis plusieurs minutes un cosmos puissant. Ce n'était pas celui de Mû mais la force qui s'y dégageait y ressemblait. Il avait connu pour la première fois ce cosmos en Enfers quand il était dans la deuxième prison avec Seiya. C'est celui d'Orphée. Il a réussit à revenir sur Terre laissant même sa bien-aimée en Enfer.
Il ressentit également un cosmos qu'il espérait ne plus ressentir. Radamanthe du Wyvern était dans le temple du Bélier et cela ne prévoyait rien de bon au jeune Andromède.

Il semblerait qu'il veuille se battre contre Orphée afin de lui faire payer quelque chose. Il vaut mieux que je surveille ce combat. Je n'aime pas ça du tout.

_________________
Haïr quelqu’un, en vouloir à quelqu’un, le blesser. En vérité, personne n’aime cela.Si chacune des ces choses est considérée comme mal…alors vivre en soi, est un péché … ?
avatar
Shun d'Andromède
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge

Nombre de messages : 702
Age : 34
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 05/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection du Taureau

Message  Shun d'Andromède le Mer 29 Mar - 12:52

Le temple du Taureau.

Cela faisait un bon moment que Shun avait décidé d'assurer sa garde en l'absence de son gardien: le chevalier d'Or Aldébaran du Taureau. Il n'avait aucune nouvelles de lui et cela ne lui disait rien de bon. Il craignait qu'il ne lui soit arrivé quelque chose de grave. Il ferma les yeux et baissa doucement la tête. Mais un sourire apparut sur son visage et tourna la tête de gauche à droite en se disant qu'il l'aurait ressentit si il était arrivé malheur au Taureau.

Il se concentra et sentit les cosmos de Hagen et Démétrios accompagnant toujours Flamme dans sa traversée des temples pour rencontrer la déesse Athéna. Ils avaient passés le temple du Lion et étaient maintenant dans le temple de la Vierge gardé par le chevalier d'Or étant la réincarnation de Bouddha: Shaka. Il était présent et Shun savait qu'il n'allait plus tarder à rencontrer ses invités.

Mais c'était le temple du Bélier qui embarassait et inquiétait le plus Shun. Radamanthe y était toujours présent ainsi qu'Orphée et Mû. Il semblait que le Juge voulait ramener Orphée en Enfers et maintenant un combat était sur le point de commencer dans le premier temple. Shun avait confiance en le Bélier ainsi qu'en Orphée mais le fait que le Saint d'Argent n'ait plus d'armure inquiétait Andromède.

Ce fût malgré lui qu'il resta dans le second temple. Mais son regard ne quittait pas celui du Bélier et les évènements qui s'y passaient.

_________________
Haïr quelqu’un, en vouloir à quelqu’un, le blesser. En vérité, personne n’aime cela.Si chacune des ces choses est considérée comme mal…alors vivre en soi, est un péché … ?
avatar
Shun d'Andromède
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge

Nombre de messages : 702
Age : 34
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 05/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection du Taureau

Message  Shun d'Andromède le Mar 25 Avr - 0:42

Veillant toujours sur le temple du Taureau, cela faisait un certain temps que Shun n'avait pas revu son gardien attitré: le chevalier Aldébaran aux puissantes cornes d'or. Que lui était-il arrivé? Etait-il toujours en vie? Pourquoi ne donnait-il pas de nouvelles? Ces questions inquiétaient le jeune Andromède qui, maintenant, savait que la protection du second temple était entre ses mains.

Surveillant toujours les nombreux mouvements avoisinants le temple du Taureau, il se rendit compte que le Juge des Enfers était bien décidé quoi qu'il arrive de combattre Orphée tandis que celui restait calme même sous les menaces du Spectre. Mû, quant à lui, était devenu en quelques sortes l'arbitre de ce "duel" puis intervint accordant au Silver Saint le droit de passer son temple et de continuer sa route jusqu'à Athéna. Cependant restait toujours dans le temple le Juge et Mû lui soumit un choix auquel le Spectre devait faire attentivement attention, car par sa réponse il jouait sa survie entre les puissantes cornes du Bélier.
Shun se demandait bien quelle allait être la réaction du Spectre. Allait-il laisser Orphée continuer sa quète ou allait-il se battre contre Mû tout en sachant qu'en ces lieux, il ne disposait pas de la protection d'Hadès et que sa défaite serait inévitable.

A l'entrée du Sanctuaire, un nouveau cosmos était apparut. Il n'avait pas ressentit ce cosmos depuis longtemps. La dernière fois qu'il l'avait ressentit c'était au Japon devant la Fondation Graad. Il était avec Seiya inanimé, Shiryu, Hyoga et Ikki sans oublier Saori. Ils combattaient Dante et Capella. Maintenant, il se souvient. Ce cosmos appartient au chevalier qui le transforma en pierre lorsqu'il regarda son bouclier qu'il portait au dos. Le bouclier de la Méduse appartenant au chevalier d'Argent Argol de Persée. Bien qu'ils avaient été ennemis, Shun sentait dans l'aura du Silver Saint que quelque chose avait changé. Il était prêt à se battre pour Athéna et la Justice et non le Mal comme il l'avait fait auparavant.

Dans le temple de la Vierge, Hagen et Flamme avaient pénétrés dans les appartements de Shaka et discutaient. Mais quelque chose troubla Shun. Il avait sentit le cosmos de Démétrios quitter soudainement le sixième temple puis disparaître plusieurs heures plus tard. Afin de savoir ce qu'il s'était passé, Andromède ferma les yeux et intensifia un peu plus son cosmos. Il ne savait pas exactement où était Démétrios mais distinguait un autre cosmos avec lui. Un cosmos faible qu'il connaissait bien. C'était Jabu de la Licorne dont Démétrios lui-même est le maître.
Un combat entre le maître et l'élève commence alors afin de voir les nombreux progrès qu'a fait Jabu. Et après plusieurs de combats acharnés, l'élève dépasse le maître et lui donne le coup fatal. Lui offrant ainsi un repos mérité.

Le regard dirigé vers le ciel, une larme coule le long de la joue d'Andromède. Cette larme est une larme mélangeant tristesse est joie. Tristesse car le Sanctuaire a perdu un puissant et sage chevalier d'Argent en la personne de Démétrios. Joie car par ce combat mené contre son maître, le Sanctuaire a gagné un autre chevalier qui se battra plus que jamais pour sa déesse et la justice. Et ce chevalier est Jabu, chevalier de bronze de la Licorne.

Dans un murmure en direction du ciel où sintillent de mille feux les étoiles formant la constellation du Sculpteur, Shun laisse échapper ses quelques mots.

"Adieu Démétrios du Sculpteur. Que ton cosmos continue de protéger celle que tu as toujours considérer comme la protectrice de la Terre."

Puis essuyant la larme, il reprend une pose et continue à veiller sur le temple vide de son gardien doré.

_________________
Haïr quelqu’un, en vouloir à quelqu’un, le blesser. En vérité, personne n’aime cela.Si chacune des ces choses est considérée comme mal…alors vivre en soi, est un péché … ?
avatar
Shun d'Andromède
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge

Nombre de messages : 702
Age : 34
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 05/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection du Taureau

Message  Lyra no Orphée le Sam 13 Mai - 9:15

Orphée devait se rendre à l’évidence, il n’était pas en mesure de faire face à un nouveau combat. Le corps victime de son affrontement contre le Juge des Enfers Minos mais aussi par la concentration incommensurable de son Cosmos, ce moyen fut le seul pour le Musicien de revenir sur la Terre des Dieux, à la surface, celle-ci protégée par Athéna et ses Saints.
Ses prunelles à la douceur et profondeur marine vagabondèrent sur le Rhadamanthe mais aussi à hauteur de Mû…Amertume et remords surmontèrent son âme. Son retour avait amené le Malin et ce fut une autre personne en l’occurrence le Gold Saint du Bélier qui devait nettoyer cette noirceur. Orphée, était-il réellement maudit? N’était-il pas en réalité le porteur du voile des Ténèbres qui ne faisait qu’accroître son déchirement? Ces pensées traversèrent l’esprit du Troubadour, sa vie n’était faite que d’erreurs et de malheurs et des imprudents osèrent songer que le Silver Saint fut une Légende, une utopie bien absurde en somme…Il ne méritait pas tant de reconnaissance de la part des frères qu’il avait lâchement abandonné pour un Amour voué à une destiné bien triste.
Le visage aux traits délicats et délicieux du chevalier se mit à se transcender au fur et à mesure que ses pensées envahissaient sa conscience, le regard qui se fendait pour donner naissance à un froncement de sourcils bien significatif, la mâchoire qu’il serra dans une rare intensité au même titre que ses poings qui de par la pression libéra une plaie prématurément soignée. Puis vint ce liquide à la rougeur volcanique qui gagna son avant-bras jusqu’à s’incruster au sein de la main…Son regard azur dévia dans une extrême lenteur vers celui-ci…Les lèvres commençaient à s’entrouvrir doucement, un son…Oui un son émana de la bouche de l’Amoureux.


« Un…Un…Traître. »



Ce mot résonnait continuellement dans la tête du chevalier…Orphée se tourna dés lors vers le Temple du Bélier…En effet, un homme apparaissait dans les ombres de la bâtisse et pas n’importe lequel puisqu’il s’agissait de l’homme le plus proche de Dieu: Shaka de la Vierge. Ainsi donc le Gold Saint, peut-être le plus puissant de la chevalerie fut contraint d’intervenir? Le Ménestrel secoue doucement le visage, de droite à gauche. Combien d’individus allaient encore devoir être impliqué par l’Obscurité qu’avait apporté celui-ci?
Cela en était trop pour Orphée et c’est sur un mélange des plus subtil et dangereux à savoir la tristesse ainsi que la colère que le Silver entreprit la traversée de la Première Demeure, sans même adressé un quelconque mot ou regard aux Gold Saint.

La silhouette du Mortel était désormais hors de vue, dissimulée dans les ombres du Temple, on pouvait seulement encore avoir ouïe de ses pas martelant les dalles sacrés et ce, dans un résonnement entravé par les murs de la première Maison du Sanctuaire. Enfin, il en voyait le bout, assez rapidement et il sortait donc de là.
Il n’y avait plus de temps à perdre, le Cosmos d’Orphée était faible ainsi que son étincelle de vie. La montée des marches serait en toute évidence, une épreuve à surmonter, avec réussite ou non, le Destin nous le dira. Et voilà qu’il reprit sa course effrénée pour se lancer à la conquête du chemin menant à la seconde Demeure: celle du Taureau. Le Musicien ne pouvait juger s’il y avait le gardien ou non..Trop faible pour repérer un quelconque Cosmos, il était surtout en interrogation avec lui-même…Rhadamanthe avait raison en un point, oui, Orphée fut un traître mais non pas envers Hadès non…Mais envers Athéna, envers la Chevalerie, envers la Paix…Et ce doublé d’une lâcheté que beaucoup de ses compagnons avaient clamés lorsqu’il quitta la Surface pour les Enfers…Encore une fois il prouvait les dires. Mû ainsi que Shaka allaient mener à combat qui aurait dû être seulement celui de l’Amoureux.
Les forces abandonnèrent peu à peu Orphée mais il fut surtout touché intérieurement…La conscience presque réduite à néant aura pour effet de le stopper dans son chemin, en effet, il trébucha en plein milieu des marches…Mains contre celle-ci, visage dirigé vers le sol, les yeux plissé et le poing qui percuta la surface des pierres sacrées.
Dans son subconscient, une voix…Un son reflétant une mélodie des plus enchanteresse, des mots dont l’intonation était très bien connue du Silver Saint. Oui, il pouvait encore entendre sa Douce Eurydice.


« Orphée…Tu dois accomplir ton devoir…Orphée…Adieu…Orphée…Merci. »


Oui, il devait accomplir sa tâche de chevalier, son destin était écrit, il devait protéger Athéna et lui jurer un allégeance absolue, du moins ce fut le but.
Même dans les profondeur des Abysses, dans les torpeurs des Prison Infernales, la Belle Eurydice surveillait à son tour son cher et tendre Orphée…Un dicton prenait tout son sens, connu de tous, était-ce une partie de la Légende de ce couple? Peut-être en tout cas on pouvait affirmer une chose…Il vivait pour elle…Elle est morte pour lui.
Pour ce sacrifice, il ne pouvait renoncer à son devoir et à la quête qu’il s’était fixé, non…Les muscles tendus, il commençait à se redresser doucement, les jambes quelque peu tremblante. La mâchoire crispée il s’élança vaillamment vers la seconde maison.
Au fur et à mesure qu’il progressait dans sa course, les doutes n’étaient plus permis, du moins le passé est passé, certes il ne sera jamais effacé mais à partir de ce jour, Orphée dessinait l’esquisse d’une nouvelle vie, la genèse d’une existence retrouvée et c’est sur ceci qu’il arriva sur le parvis du temple du Taureau. De là, il ralentissait sa course, l’air dans les poumons qui se montrait parfois insuffisant, il prit la peine de s’en délecter quelques secondes.
Dans une démarche souple, lente et régulière, le Ménestrel pénétra au sein de la nouvelle bâtisse qui s’était profilé à lui. Son faible Cosmos pourra démontrer sa présence ainsi que les résonnement de ses pas contre les dalles sacrées.
avatar
Lyra no Orphée
Chevalier d'Argent de la Lyre

Nombre de messages : 208
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Ier
Date d'inscription : 13/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection du Taureau

Message  Shun d'Andromède le Sam 13 Mai - 10:31

A mesure que le temps passait depuis qu'il avait la garde du Second temple, Shun sentait la tension augmenter dangeureusement dans le temple du Bélier. Bien qu'il était retourné à l'intérieur de l'imposante bâtisse, il sentait que le combat opposant le Spectre du Wyvern au Chevalier d'or du Bélier serait d'une puissance effroyable. Mais il était rassuré de savoir que Mû avait ses chances car il était en pleine possession de ses moyens et qu'aucune barrière mentale ne l'empêcherait de se battre de toutes ses forces. Ce qui était moins sûr pour le Spectre qui ne connaissait pas la véritable puissance des chevaliers d'Or.

Mais quelque chose inquiéta le jeune Bronze. Un nouveau cosmos s'était fait sentir dans le temple du Bélier. Il en dégageait de l'hostilité et Shun vit à ses chaînes qu'elles aussi l'avaient détectées. Il le reconnu comme étant également un des Spectres des Enfers. Mais qu'était-il venu chercher ici? De plus il semblait ne pas vouloir quitter le premier temple et avait dépassé Mû et Rhadamanthe tout en faisant attention de ne pas se faire voir. Puis le jeune Andromède se rendit compte qu'Orphée avait laissée son armure afin que le Bélier la répare. Avait-il l'intention de s'en emparer? Ca ne l'étonnerait guère. Il aurait souhaité y aller mais il ne pouvait quitter le temple du Taureau.

Si Mû se faisait sérieusement blessé, il serait le suivant pour empêcher le Juge de chercher le chevalier d'Argent de la Lyre. Toujours dans le temple, ses mains tenaient fermement ses chaînes lorsqu'il ressentit un puissant cosmos faire irruption dans le temple du Bélier. C'était Shaka de la Vierge qui était intervenu afin d'empêcher le Spectre de la Harpie de voler l'armure de la Lyre. Quel soulagement ce fût pour Shun de voir Shaka arriver dans le premier temple. Pourtant étrangement il ne l'avait pas sentit passer son temple. Il faut dire qu'étant le chevalier le plus proche de Dieu, les capacités de Shaka sont incroyables et il savait que la Vierge protègerait l'armure.

Il ressentit également le cosmos de Milo dans son temple puis soudain il s'arrêta en plein milieu du temple. Il avait ressentit quelque chose. C'était faible mais perceptible. Il s'agissait d'un cosmos qui se rapprochait de plus en plus de son temple. Tout en avancant vers l'entrée, il se concentra et entendit des bruits de pas. Puis le cosmos se fit un peu plus perceptible malgré sa faible intensité. Et là Shun ne pouvait plus se tromper. Il s'agissait bien du cosmos d'Orphée.
Sans attendre une seconde de plus, il alla à sa rencontre puis le soutint avant que le Silver Saint ne tombe n'épuisement. Sa respiration était dure et saccadée. Il fallait absolument qu'il se repose sinon il ne franchirait pas vivant le prochain temple et ce même avec toute sa volonté.
Le soutenant toujours, Shun l'emmena dans les appartements du Taureau et l'installa sur le canapé. Puis il alla chercher un verre d'eau fraîche, lui donna et dit.

"Soit le Bienvenu dans le temple du Taureau dont j'ai la garde en l'absence de son chevalier d'or.
Saches qu'ici tu seras en sécurité, comme dans les autres temples te menant à Athéna.
Reposes-toi un moment avant de reprendre ton ascension. Si jamais Rhadamanthe parvient jusqu'ici, je m'arrangerais pour qu'il ne te blesse pas."


Puis il déposa sur la table basse un pichet d'eau et quelques victuailles afin que le Saint d'Argent reprenne quelques forces. Il regarda son invité et ce qui le marqua fût que même sans son armure, on ressentait sa puissance. Pourquoi ne pouvait-on pas le laisser retourner au Sanctuaire? N'avait-il pas assez souffert de perdre une deuxième fois celle qu'il aimait par dessus tout? Son regard se dirigea vers Orphée et face à toute la souffrance et la peine qu'il ressentait, une larme se mit à couler le long de sa joue.

_________________
Haïr quelqu’un, en vouloir à quelqu’un, le blesser. En vérité, personne n’aime cela.Si chacune des ces choses est considérée comme mal…alors vivre en soi, est un péché … ?
avatar
Shun d'Andromède
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge
Chevalier Divin d'Andromède et Maître de la Vierge

Nombre de messages : 702
Age : 34
Ordre : Chevalier d'Athéna
NIVEAU : Maître
Date d'inscription : 05/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: La résurection du Taureau

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum