La poursuite d'un autre monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La poursuite d'un autre monde

Message  Okko le Dim 23 Mar - 7:33

    Pendant des jours et des jours, Okko avait accru les bases de son entraînement. Jour après jour, heure après heure, sans cesse, il avait appris à développer ses capacités sensorielles en se basant sur le cosmos. En s'inspirant de Shakka, Okko parvenait désormais à se passer de ses yeux pour voir et sentir son environnement. Il restait fort gauche et estimait mal les distances, mais quelque chose en lui commençait doucement à s'éveiller. Une conscience accrue de l'environnement extérieur, de l'univers l'entourant. Il faisait sien l'intuition nécessaire à l'éveil du 7eme sens, en ressentant d'abord les forces qui l'entouraient, le baignaient et jaillissaient de lui. Quant il s'estima prêt, il se rendit vers le lieu indiqué par Arès. Celui où les criminels issus du Sanctuaire étaient jetés. Le délétère Cap Sounion.

    La vertèbre volée par le Dieu de la Guerre n'était pas en sa possession, mais le chevalier avait sut mémoriser dans chaque fibre de son être la façon dont son cosmos résonnait avec cette fraction ennemie. Un ennemi qui venait d'une autre dimension, un ennemi bien plus puissant que tout ce qu'Okko pouvait tenter d'imaginer. Un être capable, sinon d'occire du moins de paralyser voir de jeter hors de sa propre dimension un chevalier d'or, voilà qui était pour le moins singulier. Cela lui rappelait ce sentiment d'impuissance qu'il avait eu face aux Secters, autrefois. Une époque différente, un ennemi différent. Mais désormais, les bases même de leur monde étaient menacés par une Émanation Obscure qui, prétendument, semblait capable de détruire les divinités elles-mêmes.

    Son cosmos brûlant à son maximum, ses sens étendus jusqu'à leurs plus extrêmes limites, Okko cherchait donc... Quoi ? La Porte vers un autre monde ? Un tel portail aurait-il une forme aussi précise que cela ? Ou serait-ce une chose plus diffuse, un élément paressant à la fois présent et absent, qui signalerait l'existence de ce point de passage ? Rester ouvert aux opportunités, comme son Vieux Maitre lui avait jadis enseigné, était le meilleure moyen de trouver la vérité.

    Mais que pouvait-il faire ? Il n'était qu'un simple Saint de Bronze face à des ennemis qui pourraient aisément vaincre les Chevaliers d'Or.

    Cet instant où le sentiment qui le domina fut l'abattement... peut-être fut celui où, dépouillé de tout ego, son cosmos entra en résonance avec l'ensemble des éléments présent autour de lui. Plus tard, Okko pourrait peut-être décrire tout ceci par quelques mots mais... L'instant d'avant, il percevait ses limites comme des limites à son évolution, et l'instant suivant, galvanisé par son « sens » aigu des choses, il parvenait à s'extraire du carcan de ses doutes, pour mieux discerner les zones qui avaient subis l'invasion de cet être venus d'ailleurs et dont les émanations continuaient de polluer les lieux de leur présence méphitique.

    Se pouvait-il qu'il soit aussi facile de traverser le portail, encore actif, laisser par leur adversaire ? Okko en doutait, mais une étrange voix l'attirait vers ces lieux, l'appel d'un monde qui semblait le désirer comme l'un de ses enfants. Un appel qui résonnait jusque dans son cœur. Comme il la plus grande réponse à ses questions se trouvait... au delà du miroir...

    En plein doute, Okko plongea la main dans ce voile presque fluide qui se trouvait devant lui. Il ne savait plus qui il était, ni ce qu'il faisait... la chute s'annonçait rude...

    Comme si... comme si l'univers tout entier avait conspiré pour le mener en ce lieu précis.
avatar
Okko
Chevalier de Bronze du Tigre

Masculin
Nombre de messages : 805
Age : 30
Ordre : Chevalier d'Athéna
Date d'inscription : 14/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum