[Quête de l'Epée d'Hadès] Forêt équatoriale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Quête de l'Epée d'Hadès] Forêt équatoriale

Message  Elestre le Sam 12 Aoû - 6:44

Les arbres s’étendent à perte de vue. Ces épais feuillages interdit toute vision aérienne de l’un des domaines de la rayonnante Déméter, Déesse des Moissons, dont le lien avec la nature permet d’accomplir d’incroyables prodiges. Ainsi, succédant la luminosité incroyable de l’entrée du Sanctuaire se dressaient les prémisses d’une forêt équatoriale, d’une rare densité.
Les oiseaux aux milles couleurs laissaient présager une douce promenade ombragée mais si l’on y prêtait une plus grande attention, le bruit de serpent en mouvement, d’araignées tissant leur toile pouvait se faire ouïr. Aucun sentier, l’entièreté des chemins possibles se voyait parsemé d’embûches. Arbres, roches, épais bosquets venaient troubler la quiétude d’une traversée. Puis, surprenant le visiteur incongru, un immense fleuve venait couper en deux ce Royaume, laissant la luminosité brûler les rétines.
En observant les rives de cet inattendu fleuve se distinguait une petite embarcation de bois. La pirogue ne pouvait contenir plus de quatre personnes mais offrait un moyen sur de traverser l’immensité d’eau, se dressant tel un immense serpent. L’embarcation présentait une résistance nécessaire afin de repousser crocodile et piranha vivant dans ses eaux menaçantes.
Mais la menace la plus grande se terrait dans les eaux, flottant tel une branche. Nilaja se laissait bercer par le courant, attendant une proie qui ne saurait tarder. Bien peu de personne ne pourrait se targuer de pouvoir la repérer tant son cosmos semblait ne pas exister. Faire corps avec son totem, son élément, tel était l’une des capacités de ces bien spéciaux Secter de la Déesse Déméter.
Sa peau d’ébène largement dénudée profitait de la bénéfique réflexion des rayons solaires sur l’eau chaude alors que ses yeux émeraudes semblaient percer le ciel. Elle avait compris qu’une bataille se tramait dans l’ombre, sentiment accentué lorsqu’elle ressentit plusieurs cosmos s’enflammer non loin de là, dans le Sanctuaire d’Athéna. Son sixième sens à la compréhension exacerbé lui indiqua la mort de l’un des Secters parmi les plus réputés. Néanmoins cela l’amusa presque.
Nilaja était une jeune femme solitaire, détestant cette humanité qui laissait mourir son peuple et sa nature. Ainsi enfermée dans ses croyances profondes elle mena une existence dure, devenant une chasseuse renommée dans sa région natale. Mais un jour sa vie bascula. Alors qu’elle menait une traque nourricière comme à l’accoutumée, elle se fit attaquer par un crocodile immense. Elle tenta de lutter grâce à ses incroyables dons de vivacité mais bien vite elle sut que rien ne la sauverait. Mais les miracles sont l’apanage des dieux et celle qui venait basculer le cours de son existence en accomplit un, faisant naître du néant un terrible anaconda.
Ainsi bascula la vie de Nilaja, impitoyable Secter de l’Anaconda, dévouée corps et âme à Déméter, sa Déesse et à Calios, son Maître.
Se laissant dériver au travers du fleuve, Nilaja songeait à la bataille à venir. Les Guerriers de cette Athéna, qu’on appelait Saints, semblaient être de coriaces ennemis. Plus que de la crainte cela excitait terriblement la jeune femme friande de ce type de challenge. Mais il faudrait encore attendre un peu, la Guerre n’était pas encore pour maintenant, bien que le déclenchement soit proche…
avatar
Elestre
Modératrice et Archange Céleste de la Lumière
Modératrice et Archange Céleste de la Lumière

Nombre de messages : 354
Ordre : Archange de Zeus
NIVEAU : II
Date d'inscription : 26/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum